7 déc. 2016

La Bible, ancien testament


Une bible - l'ancien testament

V.O : -
Auteur : Philippe Lechermeier
Editions : Gautier-Languereau
Illustration : Rebecca Dautremer
Collection : Mythes et Légendes
Nombre de pages : 368 pages
Date de parution : 09 Novembre 2016
Format : Grand






Un ancien testament extrait d’ « Une Bible », raconté comme un roman par Philippe Lechermeier. 
Tous les grands textes de références traités ici pour leur valeur culturelle, sans aucun parti pris religieux, simplement la curiosité de découvrir ces grands récits fondateurs de nos civilisations. 


"

A
vant toute chose, je tiens à dire que je ne suis pas croyante, je ne présente donc pas ce roman pour insiter quelqu'un à choisir une religion. Pourquoi avoir décidé de le lire, alors ? Et bien simplement par curiosité et pour comprendre. 
En ces temps difficile, beaucoup d'amalgame se font incluant la partie religieuse. Curieuse de nature, je me suis posé beaucoup de questions sur la religion en général et lorsque ce roman m'a été proposé, j'ai vu là une belle façon d'en connaître un peu plus sur ce qui a fondé la civilisation que l'on connait par chez nous.


En dehors de la couverture qui est tout simplement subime, c'est le côté pavé qui m'a fait un peu peur, mais courageuse, j'ai foncé. 
Le début de ce récit commence donc au Commencement. Alors qu'il n'y avait rien, le Créateur a fait son boulot : Il créer la nature, les animaux, puis l'Homme et la Femme. 
Cette partie m'a le plus choquée par sa froideur des mots et j'ai percuté que, depuis, l'évolution n'est pas tellement présente. 
Nous connaissons à peu près toutes et tous la fameuse scène de l'Arbre de la Sagesse, la Pomme et le Serpent, mais en résumé, Eve, poussée par le vil Serpent, croquera la Pomme à l'encontre de Dieu, tout en poussant Adam à le faire. Dans sa colère noir, Dieu décide de "punir" les deux jeunes gens et c'est là que ma frustration est la plus forte. 
Quelle fut la punission d'Adam ? Et bien, Monsieur doit travailler pour assouvir sa faim (alors que jusqu'à maintenant, il avait accès au Jardin). Pendant ce temps, Eve en a bavé un peu plus et pour appuyer mes paroles, je souhaite citer le passage.


"
Puis Dieu condamna la femme et toutes ces semblables à souffrir quand elle porterait l'enfant et à souffrir encore plus quand elle le mettrait au monde. 
Et, après un moment de réflexion, il la condamna également à obéir à l'homme comme s'il était son maître. Et tout cela pour l'éternité.

  "

Alors, je n'en veux pas du tout à Philippe Lechermeier qui ne reprends que la Bible de base, mais j'en veux à ceux et celles pensant que la femme mérite une telle punition, excistant encore aujourd'hui. Ce passage m'a fait comprendre pourquoi l'Homme se sent si puissant, supérieur alors qu'en donnant une version plus féminine, Eve assume son désir de connaître et Adam suit comme un petit chien, fait le beau devant le maître et nargue cette dernière durant des siècles et des siècles. C'est mieux, non ?


Certes, je suis restée bloquée sur pasage, mais le reste du récit est admirable. 
J'ai pu retrouver des histoires que l'on croise beaucoup dans notre culture, mais pour la plupart, je découvrais et j'en ai eu plein les yeux ! 
A chaque "histoire", des illustrations l'accompagnent et c'est là qu'intervient le boulot magnifique de Rebecca Dautremer. Honnêtement, j'étais parfois plus sublimée par son travail que par le récit en lui-même. 
En tout cas, le travail des deux cohabite à merveille et donne un rendu parfait. 


Sans mentir, la Bible n'est pas un cadeau que l'on fait à tout le monde, donc je ne pourrais pas conseiller à tout le monde, mais je m'adresse à tous les curieux et les curieuses, si, comme moi, vous souhaitez apprendre ou faire connaître, là vous avez du boulot. 
Je rappelle que ce récit ne prône en rien la religion, mais reprend l'ancien testament pour que l'on puisse apprendre et ne pas rester dans l'ignorance. 


Pour conclure, pour ce livre, je ne parlerais pas de coup de coeur, car le sujet est assez lourd, mais sur le principe, il a répondu à mes attentes ! Allez-vous vous laisser tenter ? La réponse est vôtre.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺