17 août 2016

Vampire Nation, tome 1 : Riker

Couverture Vampire Nation, tome 1 : Riker


V.O : The MoonBound Clan Vampire, book 1: Bound by Night 
Auteure : Larissa Ione
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 431 pages
Date de parution : 20 Février 2015
Saga Vampire Nation
Nombre de tomes : 2
Format : Poche



Nicole Martin n'avait que huit ans quand les esclaves vampires se sont rebellés. À présent, elle consacre sa vie à débarrasser la planète de leur engeance maudite. Riker, un vampire renégat, brûle de venger les siens asservis par la famille de Nicole. Pourtant, enlever la jeune femme ne tourne pas exactement comme il l'avait prévu. Les deux ennemis jurés se découvrent une attirance mutuelle. La haine devient obsession, désir... peut être même rédemption. Mais Riker pourra-t-il dompter cette fougueuse jeune femme qui pourrait l'anéantir ainsi que toute son espèce ?


Après ma découverte de Larissa Ione à travers la saga "Les Cavaliers de l'Apocalypse", je suis tombée sous le charme de cette plume et ce fut au tour de Vampire Nation de passer entre mes mains.

Dans la plupart des romans sur les vampires, nos amis à crocs sont souvent un mythe, donc cachés des humains tout en faisant leur petite vie (éternelle) pépère. Ici, Larissa Ione opte pour une des plus grosses horreur et erreur humaine : l'esclavage. Les humains, toujours avec cette soif de pouvoir, ont réduit en esclavage un bon nombre de vampires. C'est le cas de la famille de Nicole, alias Nikki, encore enfant. Ce petit bout de femme entretient, malgré tout, une relation particulière aec sa nourrice ampire, Teresse, et quand cette dernière se fait tuer, juste aant la réolution des ampires, tout a changer pour Nicole. 
Quelques années plus tard, Nicole reprend les rennes de l'entreprise familiale, en compagnie de son frère, mais elle va se faire kidnappée par Riker, vampire appartenant au clan des Moonbound, sa seule façon de s'en sortir : Être échangée contre une vampire captive...

Encore une fois, la plume de Larissa Ione a su me combler, m'emporter, me divertir ! Bien que le résumé nous parle d'un kidnapping d'une humaine par un ampire, je ne m'attendais pas à toute la trame de fond, la façon dont tout cela est amené et les belles leçons que cela nous offre. Humain et vampire ne s'aiment pas et pensent dur comme faire que les uns détestent les autres au plus haut point, sans possibilité d'attachement pour l'autre "espèce", hors Larissa Ione nous démontre qu'un amour particulier peut modifier deux êtres bien différent. Je ne pense pas à la relation entre Riker et Nicole, mais bien entre Nicole et sa nourrice, Teresse. Aussi fort qu'une mère et sa fille, Nicole ne peut oublier cette "personne", même des années après. 

Bon, même si Nicole m'a émue étant petite, une fois adulte, elle m'agaçait assez fréquemment à être aussi fermée, nerveuse et parfois si naïve, mais cela fait parti du charme du personnage et montre la différence avec Riker qui a la tête sur les épaules malgré une forte envie de vengeance...
Le fait de kidnapper Nicole, permet au lecteur de connaître un peu plus les sentiments et ressentis de nos deux protagonistes, de beaux moments de révélations et un changement côté humain.

Ce qui m'a le plus surprise, c'est comment ce "simple" kidnapping tourne en sauvetage. Ce déroulement se fait en douceur, au fur et à mesure des pages et j'ai tellement été hapée que je ne me suis rendue compte de cela qu'à la toute fin. De belles évolutions de pensées, de comportements de beaucoup de personnages qui rend l'ensemble très captivant, parfaitement bien ficelé. 

Pour conclure, Larissa Ione commence à percer dans mon top Je-Ne-Sais-Plus-Combien de mes auteur(e)s favoris par sa manière de tourner les choses, rendre l'histoire incroyablement passionnante ! Je compte bien poursuivre ses sagas en cours et commencer les nouvelles, les yeux fermés, tant j'ai confiance en cette auteure. Amoureux de la bit-lit ou du surnaturel tout simplement, je peux vous conseiller ces romans, sans problème ♥


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺