19 août 2016

Black Widow - Forever Red

Couverture Black Widow : Forever Red

V.O : Black Widow, forever red
Auteure : Margaret Stohl
Editions : Hachette
Collection : Marvel
Nombre de pages : 438 pages
Date de parution : 08 Juin 2016
Format : Grand




Entrez dans le monde du maître espion emblématique des Avengers...

Natasha Romanoff est l'un des assassins les plus dangereux du monde. Rompue aux arts de la mort et de la mystification, Natasha a reçu son surnom de "Black Widow" par Ivan Somodorov, son cruel mentor de la chambre rouge, l'académie qui forme les agents secrets de Moscou.

A Brooklyn, Ava Orlova tente de se faire passer pour une ado ordinaire , même si sa vie n'a rien d'ordinaire. Fille d'une physicienne quantique portée disparue, Ava a été soumise à toute une série d'expériences militaires impitoyables avant d'être secourue par Black Widow et placé sous la protection de S.H.I.E.L.D. Ava a toujours voulu reprendre contact avec son insaisissable libératrice, mais Black Widow n'a jamais vraiment été du genre à vouloir jouer les grandes soeurs.

Jusqu'à maintenant.

Lorsque des enfants d'Europe de l'Est commencent à disparaître, et que du matériel issu de la chambre rouge refait surface, Natasha soupçonne que son ancien mentor est de retour. Et qu'Ava Orlova est la seule à pouvoir l'arrêter. Afin de vaincre le dément qui menace leur futur, Natasha et Ava doivent résoudre les énigmes de leurs passés. Alors seulement elles comprendront la vérité sur ce garçon aux yeux sombres et au tatouage en forme de sablier qui hante les rêves de Ava...
"


Depuis toute petite, je découvre, comme beaucoup, tous les super héros de Marvel à travers les films, principalement, mais comme ces derniers n'en disent que peu sur les personnages, je me tourne de plus en plus vers les versions papiers, beaucoup plus développés. 

Natasha Romanoff, alias Black Widow, est l'une des rares héroïnes qui attire mon attention. Personnage torturée, mais parfaitement mystérieuse, je n'ai pas résister à ce roman, écrit, en plus, par une auteure que j'apprécie beaucoup, Margaret Stohl, qui a notamment participé à la saga Sublimes Créatures.

Dès le départ de l'histoire, nous avons énormément de détails, ce qui nous plonge rapidement dans l'ambiance Marvel, agent secret, etc. Un environnement qui peut donner le tournis, tant les informations s'enchaînent, mais qui m'a fortement plu et qui, avec du recul, montre un fort intérêt pour l'auteure pour ce qu'elle écrit, avec un gros travail de recherche concernant Natasha Romanoff et ainsi donnant de la véracité où les fans de Marvel pourront se retrouver.

Comme je le disais plus haut, Black Widow est l'un des personnages les plus torturés que j'ai pu rencontrer, ce dû à son passé horrible, sans émotions. Etant encore enfant, elle est receuillie par un homme, Ivan, qui lui apprendra à être un soldat, tuant dès que l'on lui dit, sans regret, sans remords, sans coeur ... Si elle arrive à s'en défaire, des années plus tard, elle en reste encore bien marquée. 
Lors d'une mission de sauvetage, ce passé va réapparaître, mais elle va devoir le surmonter afin de sauver des enfants ...

Une fois de plus, Margaret Stohl a user de ses mots pour m'emporter là où elle désirait, sans grandes difficultés. Je pense que plusieurs mois de travail ont été nécessaire pour réaliser ce roman et, à mes yeux, cela à payé, car on ressent parfaitement bien la détresse et la complexité de ce personnage, telle que je l'imaginais. La trame est très bien tenue et l'action attendue nous est fournie tel un feu d'artifice. J'en ressors avec les yeux qui brillent, l'envie que ce roman devienne une saga pour ne pas lacher l'univers. 

Pour conclure, ce roman a été lu en très peu de temps, tant j'étais happée par l'histoire. Avec le recul et en y repensant calmement, je ne trouve pas de défaut : L'histoire arrive rapidement, les explications sont là tout en laissant une pointe de mystère et de curiosité,les personnages sont bien décrits, on voit leur évolution, et j'en passe !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺