Mashle, tome 5

    




Titre original : Mashle
Auteur :  Komoto Hajime
Editions : Kazé
Collection : Shônen
Nombre de pages : 216 pages
Date de parution : 02 Juin - 8 Août - 20 Octobre 2021
Format : Poche





Dans une société où la magie fait partie intégrante et définit jusqu’au rang social, les personnes sans pouvoir n’ont pas leur place. C’est le cas de notre héros ! Élevé en cachette par son père adoptif, Mash aurait dû être tué à la naissance. Docile et un peu naïf, le jeune garçon a vécu tout en cachant son secret… Mais un jour, il finit par être découvert ! Sa survie dépend désormais de sa capacité à décrocher le titre d’“Élu Divin” la distinction la plus convoitée au sein de l’Académie Easton.

"




Me revoilàààààààààà ! Quand je vous disais que je les dévore ... Il faut bien que je vous en parle après ☺ Pour ce cinquième tome : Nous y sommesCe point qui me travaille depuis deux tomes est enfin arrivé donc attention aux spoilers, je vais sûrement faire des gaffes ☺



Après une grande discussion avec Abel, nous pouvons admirer ce changement, le lien fin entre le "bon" et le "mauvais" chemin que les personnages de la Magias Lupus ☺ Et quand cela semble se terminer, c'est sans compter sur un mystérieux personnages qui déboule avec l'objectif de tout détruire. Et devinez qui se met en travers de son chemin ? Bingo ! La maison Alder ♥ Ce mystérieux personnage, c'est Cell War et vu son nom, on ne présage rien de bon. Il va nous permettre de passer un niveau dans l'histoire, car si la maison Lange fait partie de l'école de magie, Cell War opère pour une organisation à l'extérieur et nos amis ne sont plus en sécurité.



L'un des combats avec Cell War nous offre aussi beaucoup d'informations sur le déroulement d'un combat, les possibilités d'utilisation de la magie et son point faible forcément. Mais ça level up en un combat et les conséquences ne seront pas légères pour notre protagoniste principal. Cela va le mené devant de nouveau membres de l'école et lui mettre un épée de Damoclès au dessus de ses épaules.
Bon, pour la petite référence, je dirais qu'après un mélange d'Harry Potter et One Punch Man, nous avons là, une histoire à la Jujutsu Kaisen : Une décision à double tranchant pour notre héros. Avec un tic tac qui résonne ... L'histoire devient donc plus intéressante et surtout, beaucoup moins enfantine.



Petit cadeau pour terminer cette chronique. Je ne sais pas pour vous - à vous qui lisez cette série depuis le début - mais j'ai très rapidement associé le directeur Walhberg au professeur Dumbeldore donc dès qu'il parle, je ne peux pas m'empêcher d'utiliser la voix des films ! C'est assez déroutant ... Mais faut dire que la ressemblance est quand même frappante.







• Autres tomes 

   

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174