24 nov. 2017

Underground Railroad

Couverture Underground railroad

Auteure : Colson Whitehead
Editions : Albin Michel
Nombre de pages : 397 pages
Date de parution : 23 Août 2017
Format : Grand







Cora, 16 ans, est une jeune esclave née sur une plantation de coton en Géorgie. Grâce à César, elle réussit à s'échapper. Leur première étape est la Caroline du Sud, dans une ville qui semble être le refuge idéal mais qui cache une terrible vérité. Il leur faut fuir à nouveau, d'autant plus que Ridgeway, le chasseur d'esclaves, est à leurs trousses.
"




Grâce aux Matchs de la Rentrée Littéraire 2017, organisée par Priceminister et aux éditions Albin Michel, j'ai eu l'occasion de découvrir Underground Railroad, une lecture dont le sujet est fort, mais qui n'a pas eu la sensation que j'attendais.



Ce roman aborde un sujet dramatique et hélas encore d'actualité malgré une abolition : L'esclavage.
C'est aux côtés de Cora, une jeune femme de 16 ans, esclave dans une plantation de coton, elle vit au jour le jour, sans s'accrocher à des rêves, bien consciente de sa situation. Pourtant, grâce à César, elle réussira à s'échapper de cette plantation. Cette étape ne sera que le début d'une longue chasse à l'homme où Cora est le gibier. Pour gagner le droit de vivre, la jeune fille devra se surpasser mentalement, comme physiquement...


C'est ce que le résumé peut dire et celui que je peux faire de ce roman, une histoire de rêve, de désir de vivre libre, ce qui amène à un drame de l'Histoire de l'humanité, des êtres humains, tous innocents, réduits à de simples objets, des bons à rien que l'on jette toute la journée sur des tâches que l'on ne souhaite pas faire. Même si je suis de la couleur de ceux qui ont exploités, j'ai honte de cette période et je crache sur ceux qui le prône, de nos jours encore. Un sujet donc important à mes yeux et auquel j'aurai pu fortement accroché avec un soupçon de structure ou de peps dans le texte.
En effet, si l'émotion des personnages est bien présent, la sensation de chasse réelle et là, celà reste assez long comme histoire. Je m'attendais à un peu plus de suspens, une pointe de stress quand Cora se retrouve de plus en plus loin de son lieu de départ.
Je ne blâme pas l'auteur qui fait un travail remarquable, je suis habituée à des lectures qui bougent donc je m'attends toujours à cela quand on parle de se cacher, d'être recherché. Un défaut de ma part car ce roman peut trouver un grand public d'intéressés, le sujet étant poignant et plutôt bien traîté.

Je n'espère pas que mon avis freine l'envie que vous aviez avant de lire cela, je pense que chacun doit laisser un chance à un roman, s'en faire son propre avis, en ce qui me concerne, il manque un peu de bougeotte, malgré une course poursuite !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺