27 sept. 2014

Au sortir de l'Ombre



Auteure : Syven
Nationalité : Française
Editions : Du Riez
Nombre de pages : 413 pages
Date de sortie : 2011
Type : Papier
Genre : Fantastique

"
Londres, 1889. La guilde d'Ae protège les aethrynes depuis des siècles pour qu'elles se consacrent à leur tâche : garder piégés dans leur ombre de sinistres monstres avides de massacre, les gothans. Lorsque la secte des némésis s'attaque à ces prêtresses, l'organisation est ébranlée par la traîtrise de plusieurs agents d'importance. Les traqueurs William, Christopher et Heinrich, qui sont chargés de la protection de lady Eileen pour une nuit, n'imaginent pas les enjeux de la chasse dont ils feront bientôt l'objet. Mais dans l'ombre d'Eileen, attentif, « Il » sait ce qui est sur le point de se jouer.
"


Depuis le temps que je voyais ce livre prendre la poussière dans ma PAL ... J'en avais presque mal au cœur, alors lors de mon premier Weekend à 1 000, je l'ai sauvé de là et mon seul regret a été de ne pas l'avoir fait avant !

Du tout début de l'histoire au dernier point final, Syven nous entraîne dans son monde totalement fantastique, nous en expliquant parfaitement bien les moindres afin que le transfert se fasse doucement, mais comme on dit "Lentement, mais sûrement". 
Elle a réussi à associé plusieurs éléments qui m'ont comblés. Tout d'abord, le décor londonien dans les années 1880, une belle époque ou les phénomènes paranormaux pouvaient se faufiler aux yeux de tous. 
Ensuite, toute la trame autour d'Eileen, un personnage haut en couleur, très attachant, mais qui réserve pas mal de surprises. 
L'action nous fait traverser le roman à une vitesse, j'ai cru que le temps s'est arrêter afin que je puisse savourer encore plus cette histoire !

Un roman qui se rapproche énormément d'un coup de cœur, mais il manquait une petite chose, je ne saurais dire laquelle. Mais je vous conseille si vous en avez la possibilité. 
Je suis heureuse d'avoir découvert Syven avec ce premier roman, j'ai beaucoup apprécié son style et ce qui en coule de son imagination. Si j'ai l'occasion, je me plongerais bien dans une autre de ses œuvres. 



1 commentaire:

  1. Magnifique 1ère de couverture, si le roman est à son image, je me précipite...

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺