22 avr. 2013

Nos étoiles contraires


Auteur : John Green
Editions : Nathan
Nombre de pages : 323 pages

~ Résumé ~ 

Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence ... les entrainant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

~ Mon avis ~ 

Je tiens tout d'abord à remercier DidineBzh sans qui je n'aurais pas pu lire ce bouquin. En effet, elle a eu la gentillesse d'entrainer ce bouquin dans un tour de France grâce à un Livre Voyageur. Mon tout premier en prime. Aucun regret, d'ailleurs si vous voulez y participer cliquez ici.

Maintenant, parlons de l'histoire.

Hazel est une jeune femme qui est pleine d'humour, de réalisme. Elle ne se voile pas la face sur sa situation, sa santé mais elle va tout faire pour ne pas faire pleurer ceux autour d'elle et surtout adoucir le temps qu'il lui reste, on ne sait jamais. Sa principale envie d'occupation est son bouquin favoris. Elle ne le quitte jamais et là dessus, nous ne pouvons pas lui jeter la première pierre.
Sa mère la forçant à aller à ces réunions, elle n'y va jamais de plein gré et de bon pieds. Jusqu'au moment où elle croise ce beau jeune homme, ce charmant Apollon qui va tout changer : Augustus. Fuyant ses approches, elle finit par s'attacher très rapidement à ce bout de vie partageant sa vision de la vie, ce qui n'est pas chose courante avec des coups aussi difficile dans la vie. De là va naître des sentiments, un lien très fort, très poignant. Les aventures dans lesquelles ils se mettent, comme aller à la "Chasse" à un auteur parti se réfugier aux Pays-Bas, juste pour savoir la suite et fin d'un bouquin ... Je trouve cela original mais aussi troublant car cela montre que quand on le veut vraiment, on le peut. Malgré les bâtons que la vie nous mets.

Je conseille fortement ce bouquin à toutes celles et ceux qui ont craqué sur l'avis des autres, sur les dires de ce roman. Je ne peux pas aller au contraire de la vague disant que c'est un coup de coeur. Il se lit rapidement, il est émouvant. Je ne vois pas que demander de mieux pour cette histoire. Peut être une suite ? Mais que dire de plus ??
En tout cas, bonne lecture à tout le monde !

~ Ma note ~ 

♥♥♥♥♥

11 commentaires:

  1. je suis contente qu'il t'est plu autant.

    RépondreSupprimer
  2. J'entends beaucoup parler de ce livre ! Il est dans ma wish d'ailleurs =) J'attends que ma meilleure amie rentre d'espagne pour qu'elle me le prete

    RépondreSupprimer
  3. C'est le genre de livres que je n'aime pas lire. Mais il sait trouver un public :)

    RépondreSupprimer
  4. Ah quel roman !!!!! :)

    Pauline,
    Entre Les Pages : http://entrelespages.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  5. je devrais bientôt le recevoir et j'ai vraiment hâte !!! Je le vois partout et il plait à tout le monde alors .. :)

    RépondreSupprimer
  6. Très beau livre en effet !!! C'est touchant mais pas non plus " dramatique " comme je le craignais !!!

    RépondreSupprimer
  7. Ha un grand coup de coeur pour moi ce livre aussi :D
    Ca me fait plaisir de voir que tu l'as aimé !

    RépondreSupprimer
  8. Comme je le disais dans ma critique, je ne suis pas fan du style de John Green ! Par contre j'ai beaucoup aimé celui-ci et son style d'écriture a permis d'aborder le sujet avec justesse sans sombrer dans le pur mélodrame

    RépondreSupprimer
  9. J'ai bien aimé ce livre mais ça n'a pas été un coup de coeur pour moi ! Contente qu'il t'ai plus :)

    RépondreSupprimer
  10. oh oui j'ai entendu beaucoup de belles choses de ce livre. Je ne l'ai pas lu je l'avoue mais je suis de plus en plus intriguée.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺