13 juil. 2019

Amber Farrell, tome 2 - La voix du Dragon

Couverture Amber Farrell, tome 2 : La voix du dragon


Auteur : Mark Henwick
Editions : Milady
Collection : -
Nombre de pages : 545 pages
Date de parution : 24 Octobre 2018
Format : Poche








Amber commence enfin à accepter sa place au sein de la communauté surnaturelle de Denver, mais celle-ci s’accompagne de responsabilités aussi lourdes que dangereuses. Une assemblée des différentes factions athanates se prépare, et la guerre entre ceux qui prônent le secret et ceux qui voudraient asservir les humains menace. Chacun a ses propres intérêts à défendre, et tous ont beaucoup à perdre, mais il est une seule chose sur laquelle tous s’accordent : Amber est à l’origine de tous ces bouleversements. Prise en étau entre Athanates, adeptes et loups, Amber sait que son salut ne tient qu’à un fil…

"



A peine le tome 1 terminé, je me suis littéralement jeté sur la suite et ma lecture est tout juste terminée. Je fais donc mon avis à chaud ! Il y en a des choses à dire ... 




Premièrement, Amber. Ce serait un nom parfait comme synonyme à "Je suis dans la m****" ! De beaucoup d'héroïnes de Bit-Lit, je crois qu'elle n'a rien à envier aux autres, et ce n'est que le second tome. Elle est littéralement prisonnière de sa condition : Une Athanate en devenir. Les Athanates étant immortels et assez nombreux, il y a énormément de règles - parfois aussi vieille que le monde ! - , un système très complexe. Le nombre de personnages que l'on croise chez eux est impressionnant et je me suis perdue à plusieurs reprises durant ma lecture. Et ce n'est qu'une partie de ce trio de surnaturelles. Nous avons également les Loups, toujours ce côté sauvage propre à l'animal, mais aussi sa loyauté qui m'émeut toujours autant quand j'en croise. Et pour finir, les Adeptes. Forcément, les trois ensemble, c'est assez ... explosif ! Notre héroïne n'a donc pas de répi !




Ce tome est un peu plus épais que son prédécesseur et cela se comprend, tant l'histoire devient complexe. Ma lecture s'est étendue sur quelques jours et les pauses que je faisais m'obligeait à avoir un petit temps, afin de me remémorer ce que j'avais lu et intégrer et continuer sans perdre le fils. Pas toujours laborieux et j'ai profiter d'un dimanche de chaleur pour le terminer sans pause. Là, je dois dire que j'ai beaucoup de respect pour Mark Henwick qui arrive à mettre en oeuvre une histoire aussi complexe et je ne peux m'empêcher de sourire quand j'ai lu son parcours et compris par quoi il était passer. Un esprit complexe qui va nous mener dans une histoire très particulière, je le sens bien !
Une sorte de défi qui titille ma curiosité et qui me fait poursuivre ma lecture, malgré le petit "détail" qui devient important, quant à la vie amoureuse de notre héroïne, indécise et aussi complexe qu'elle-même ! Mais j'arrive, pour le moment, à passer outre. 



Petite note autour de la couverture. Si le pré-quel et le premier tome sont identiques, on ne peut pas louper celle-ci avec son vert flamboyant ! Et les suivantes sont toutes aussi magnifiques et colorées ♥







• Tome précédent •


Couverture Amber Farrell, tome 0 : L'origine Couverture Amber Farrell, tome 1 : La morsure du serpent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺