20 avr. 2019

Redwood, tome 1 - Jasper

Couverture Redwood, tome 1 : Jasper

Autrice : Carrie Ann Ryan
Editions : Milady
Collection : Emma
Nombre de pages : 271 pages
Date de parution : 23 Janvier 2019
Format : Poche





Depuis toujours, Jasper sert la meute Redwood en attendant de rencontrer son âme sœur. Lorsque son chemin croise celui de Willow, il sait qu’il a trouvé celle avec qui il partagera sa vie. Alors qu’une meute rivale rôde dans les alentours, se livrant à des cérémonies d’invocation démoniaque, Jasper parvient de justesse à tirer Willow de leurs griffes. Mais celle-ci se retrouve propulsée dans un nouveau monde terrifiant, tandis que le loup en lui se fait violence pour ne pas la revendiquer immédiatement. Luttant pour leur vie, ils devront apprendre à se faire confiance avant qu’il ne soit trop tard…

"

Ce premier tome m'a beaucoup intrigué, car il mélangeait des Loup-Garou et des démons, choses que nous n'avons pas (ou très peu) apperçu dans nos lectures, le duo le plus répendu étant Loup-Garou/vampire. C'est pourquoi, je me suis lancée dans cette lecture, mais à tête reposée, je n'en garde pas forcément de très bons souvenirs.


L'histoire se met rapidement en place : Cela fait plusieurs semaines que Willow croise le beau Jasper dans sa boutique et nous arrivons pile au moment où ce-dit Jasper saute le pas et invite la demoiselle à un rencard le soir même. Toute contente, elle se prépare et bam : Kidnapping. Et, de mémoire, nous sommes au premier ou second chapitre. Perds pas de temps, nan nan nan. Bon, forcément, Jasper, le sent (Bah oui, c'est un loup-garou), part à la rescousse de la demoiselle, accompagné d'une partie de la fraterie, et alors là : On a perdu Audrey. Les premiers surnoms niais, les premier "Je t'aime". Sérieusement ?! Tu te fais kidnapper à cause du gars, il vient te chercher - Normal, non ? - et tu lui sors "Je t'aime" ?! 



Je suis un brin méchante et violente dans mes propos, mais c'est réellement ce que j'en ai pensé des premiers chapitres. La suite est à mon sens, beaucoup trop cliché et cela ne m'a pas aidé à accrocher avec Willow et encore moins Jasper. Ah ! Petit point positif, on attends la page 91 pour les premiers ébats, je m'attendais à plus tôt donc c'est un bon point ! (Petite touche d'humour) Bon par contre après ... La scène que j'ai particulièrement peu apprécié, c'est notament une scène de sexe JUSTE APRES (à quelques lignes près, car il faut le temps de rentrer à la maison) avoir supporter la transformation d'un des membres féminin et humain de la famille en louve. Des boyaux qui se baladent, ça n'a rien d'excitant à mes yeux, mais bref.


Je me suis donc un peu enfui de ce couple pour me concentrer sur la fratrie qui nous était présentée et malheureusement trop peu présente à mon goût et c'est bien dommage, car les chefs et dont parents sont très intéressant et offre un mode de vie qui peut jongler parfaitement entre le côté garou et le côté humain de chacun
Même la présence des ennemis, notament ce démon légèrement évoqué dans le prologue est quasi inexistant avant de nombreuses pages. Je ne peux donc pas dire que ce premier tome soit une réussite, mais je ne blâme pas l'auteure et je laisserai bien une "seconde" grâce au second couple, mais avec un brin de réticence, je l'avoue. 



Qui vivra lira !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺