22 avr. 2014

Interview #2 - Nathalie Chapouille


Cette semaine, c'est Nathalie Chapouille, auteure de Zephyr, qui a bien voulu se prêter au jeu de l'interview !






Tout d'abord, Bonjour ! Un grand merci d'accepter de prendre du temps pour répondre à mes quelques petites questions. Rien de bien méchant, juste ma curiosité qui prend le dessus.

Merci de me solliciter pour cette interview, ça me fait très plaisir ☺


Pour commencer, pouvez-vous nous faire une petite présentation rapide pour ceux et celles qui ne vous connaissent pas encore ? (D'où vous venez, les études faites, etc.)

Si je devais me présenter en quelques mots, je dirais que je suis un peu loufoque, hyperactive (voir carrément insupportable pour mes proches, hahaha) c’est d’ailleurs pour ça que je fais du sport. Je suis également passionnée de lecture (d’écriture aussi, mais vous le savez sans doute déjà ^^)
Mon parcours est assez atypique, tout comme les nombreux déménagements que j’ai fait depuis que je suis petite. D’abord née dans le 93, j’ai ensuite atterri dans le 77, pour finir dans le 91 où j’ai habité une bonne partie des villes aux alentours de Corbeil Essonnes.
En ce qui concerne mes études, je vais peut être en décevoir certains et en étonner d’autres, car je n’ai aucune formation littéraire et, autant dire que dans ce domaine je n’avais jamais été très douée :p
Je me suis d’abord orientée vers un BEP hôtellerie/ restauration, croyant en mes talents culinaires et me voyant monter mon restaurant à long terme, pour prendre un virage à 180°C. Après un BAC STT informatique et gestion, j’ai opté pour un DUT QLIO (Qualité Logistique Industrielle et Organisation) pour finir par une licence management de la Qualité.
C’est en obtenant ce dernier diplôme que j’ai découvert ma passion pour l’écriture. Une passion découverte tout à fait par hasard, d’ailleurs.


Quel genre de lecture berce vos journées (ou nuits) ?

J’aime beaucoup de genre du moment qu’il y a beaucoup d’émotions (action, suspense, humour, tension…) Et bien sûr, j’ai besoin d’une petite (grosse :p ) dose de romance compliquée pour apprécier pleinement ma lecture ^^

D'où vous est venu l'envie et le courage d'écrire « Zéphyr » ?

Comme je le disais à la première question, c’est arrivé tout à fait par hasard et j’avoue que si un jour on m’avait dit que j’écrirais un livre, j’aurais exposé de rire. Mais la vie réserve parfois bien des surprises.

Tout a commencé lorsque je me suis inscrite sur un forum convivial. J’ai commencé à m’investir dedans, à créer des liens avec d’autres personnes et à les faire rire. Il y avait une section écriture dans ce forum qui prenait doucement son envol, c’est en remarquant ce phénomène que j’ai eu l’idée farfelue d’écrire une petite scène rigolote pour amuser la galerie. Mais, c’était sans compter l’engouement de mes « copinautes » qui m’ont immédiatement réclamé la suite. J’ai donc réfléchi (beaucoup réfléchis) et une histoire a progressivement vu le jour dans mon esprit. Bon, je ne vais pas le cacher plus longtemps, je me suis complètement fait envouter par l’écriture et mes personnages m’en ont fait voir de toutes les couleurs, ce qui m’a obligée à écrire encore et encore. Je me suis finalement fait prendre à mon propre piège, mais aujourd’hui, je remercie ces personnes qui m’ont encouragée (elles se reconnaitront certainement)

Où sont nés les personnages du roman ?

Pour Nathan et Melinda, je me suis inspiré de ma relation avec mon meilleur ami pour écrire cette petite scène loufoque du début, justement. Je le connais depuis une quinzaine d’années, mais lorsque j’ai voulu développer l’histoire et que la trame a été de plus en plus claire dans mon esprit, j’ai du retravailler ces personnages. Surtout Nathan, car je ne pouvais pas imaginer une romance avec une personne que je considère plus comme un frère que comme un petit ami potentiel.
Pour les autres personnages, comme Alex, ils sont apparus un peu comme ça au fil de l’histoire et j’ai appris à les connaitre à force d’écrire. C’est sans doute pour ça qu’Alex a été ingérable durant l’écriture mdr. Il apparaissait toujours dans des scènes qui ne lui étaient pas destinées et faisait n’importe quoi. J’ai dû le canaliser lors de la réécriture, mais il m’a encore joué quelques tours ^^



Comment avez-vous vécu l’enthousiasme des premiers lecteurs ?

Au début, ce sont ces premiers lecteurs qui m’ont encouragé à écrire, puis arrivé au dénouement de mon histoire, j’ai décidé d’arrêter de poster les chapitres sur mon blog. Je voulais continuer de mon côté, sans regard extérieur, car il est difficile de partager ses écrits. C’est quelque chose d’intime.

Un jour une de mes copines a insisté pour lire l’intégralité du premier jet qui n’était même pas terminé. Elle m’a appelée immédiatement après, elle avait l’air un peu bouleversé, émue. Ça m’a vraiment surprise. Elle m’a dit qu’elle ne s’attendait pas à lire quelque chose comme ça et que c’était vraiment très addictif. C’est à ce moment là que j’ai commencé à envisager la publication ☺


En ce qui concerne l'extérieur du roman, soit la couverture, d'où vous est venu l'inspiration ?

Pour la couverture, j’avais cette idée en tête d’une femme qui souffle et qui crée un tourbillon de vent. Je trouve que cette image colle bien au côté fantastique et mystérieux de l’histoire.
Jai beaucoup discuté avec ma graphiste qui a su retranscrire à la perfection ce que je voulais.


Comptez-vous poursuivre l'aventure pour plusieurs tomes ou partir sur une autre histoire ?

Zéphyr est le premier tome d’une trilogie, je continue donc l’aventure avec le second tome qui est en cours d’écriture ^^
J’écris également des cross over en parallèle qui se déroulent dans le même laps de temps et qui mettront en scène des personnages comme la guérisseuse ou le couple du yin et du yang. On y découvrira des scènes inédites qui complèteront les différents tomes de ma trilogie.
Beaucoup de lecteurs me reprochent un manque « d’approfondissement » de la partie magique, mais je vous rassure, elle sera développée au fur et à mesure dans ma trilogie mais également à travers d’autres personnages. Tout s’entremêle pour que le puzzle soit complet ;)


Auriez-vous des conseils d'écriture pour nos jeunes débutants ?

Quoi qu’on vous dise, ne vous laissez pas décourager et continuez à vous améliorer ☺ Une passion, ça demande du travail.




Un petit mot pour la fin ?

Merci pour ce petit moment agréable ☺



Encore merci pour ce temps accordé et à très bientôt !





Sa page facebook n'hésitez pas surtout pas à aller lui parler !


2 commentaires:

  1. Ton interview et ta critique m'ont données envie de lire Zephyr ! Je le lirai sûrement mais c'est dommage qu'il ne soit sorti qu'en ebook...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Rehma,
      tu peux trouver Zephyr en version papier sur le lien suivant : http://leseditionstemporelles.com/produit/zephyr/
      Pour te faire une petite idée, les 100 premières pages sont en ligne :)
      Bonne lecture ^^

      Supprimer

A ton tour de parler ☺