16 avr. 2014

New Victoria


VO  Gone With The Respiration, book 1: Dearly, Departed
Auteur : Lia Habel
Editions : Casterlmore
Nombre de pages :  576 pages
Genre : Fantastique - Romance
Format : Grand
Date de sortie : 17 août 2012
Saga : New Victoria
Prix : 17.20 euros


2195. Nora Dearly, jeune fille de la haute société de New Victoria, est plus intéressée par l’histoire militaire de son pays que par les bals et les jolies robes. Elle n’imaginait pas que la mort de son père, le docteur Dearly, la projetterait au cœur des conflits qui menacent les frontières du pays… Kidnappée par une faction rebelle, Nora doit combattre ses préjugés pour comprendre leurs motivations. Bram Griswold, un jeune soldat courageux et séduisant, entend bien lui ouvrir les yeux sur la véritable menace qui pèse sur les vivants… comme sur les morts.



Je dois avouer que ce roman m'a fait passer par différents sentiments. Pour commencer, la couverture, magnifiquement bien choisie au passage, m'a laissé sans voix dans la librairie et l'envie m'a poussé à passer à la caisse ! Je n'ai pas pu le lire tout de suite, pour les plus curieux, le soir même de l'achat, je donnais naissance à ma fille, enfin voilà. Je n'ai pu m'y mettre qu'il y a deux mois (oui chronique très très tardive !).

Au début de l'histoire, je n'ai pas vraiment accroché, que ce soit l'histoire en elle-même ou les personnages, surtout Nora. Une jeune fille passant par sa période rebelle après le décès de son père. Etant un peu déçue mais surtout inquiète pour la suite, la curiosité m'a fait tenir et c'est sans regrets.
Tout en suivant Nora, nous passons d'un univers chic, mondain, niant-niant à, grâce au kidnapping, un monde souterrain, caché mais préparant une révolte contre la haute société. L'action commence enfin et les surprises sont fournies avec ! Et là, mes moments de doutes sur la suite des événements s'évanouissent.

À partir du kidnapping, j'ai trouvé le personnage de Nora, un peu plus attachant, mais j'avais tout de même envie de lui en coller une avec ses crises de diva et à chaque caprice, j'avais un grand respect pour le jeune homme qui était le seul à pouvoir la supporter : Bram. Alors certes, Bram peut être décrit comme un jeune soldat courageux et séduisant. Il est surtout décédé. Je pense que ça peut freiner lors d'une rencontre et pourtant, un Roméo & Juliette va s'installer !
Concernant les autres personnages, c'était à la fois sympathique de suivre l'histoire de leur point de vue, cela permettait de quitter un peu nos deux tourtereaux mais à la fois chiant car ça coupait à des moments intéressants.

Vous l'aurez peut être deviné, l'auteure, Lia Habel, a choisit, pour un peu plus de mouvement, de faire un chapitre = un personnage. Nous suivons son propre point de vue, ses émotions et le retrouvons un peu plus loin. Mise à part cela, qui fut par moment un frein dans ma lecture, le style d'écriture est très agréable, des mots simples, bien utilisés qui permettent une facilité de lecture.

Pour résumé, ce roman a été une grosse surprise quant à la qualité de l'histoire. Un amour naissant dans un projet de guerre, sentiments et action se marient à merveilles ! Et sans spoiler, la fin me laissant sur ma faim, il me tarde de continuer l'aventure ! Si vous n'y avez pas plonger ou que vous hésitez ... FONCEZ !





2 commentaires:

  1. Aaaah mais je veux le lire maintenant ! Mais faut que j'aille à la librairie de la ville de mes parents, la maison de la presse de chez moi ne fait pas cette édition ...; :'( Donc pas pour out de suite !

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente de plus en plus...Je crois que je ne vais pas attendre longtemps avant de craquer !

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺