Le Monde de Meg Corbyn, tome 2 - Terre Brûlée

Couverture Le Monde de Meg Corbyn, tome 2 : Terre Brûlée

Auteure : Anne Bishop
Editions : Milady
Collection : -
Nombre de pages : 724 pages
Date de parution : 22 Avril 2020
Format : Poche


À Thaisia, le déferlement de rage qui a fait suite au massacre des métamorphes a par endroits totalement éradiqué la population humaine, laissant des villes fantômes. Bennett, située à la pointe nord des collines des Aînés et entourée d'espaces sauvages, est l'une d'elles. Sa position stratégique incite les Sanguinati qui en sont désormais responsables à tenter d'y fonder une communauté mixte où Autres et humains puissent cohabiter et travailler ensemble. Une jeune policière a ainsi été engagée pour seconder le shérif Wolfgard, une forme de terra indigene aussi ancienne que redoutable se voit offrir l'occasion d'ouvrir un saloon, et des familles peu conventionnelles, arrivées dans l'espoir de trouver un refuge où leurs différences seront acceptées, sont autorisées à s'installer.

À mesure que l'activité et la vie reprennent, Bennett éveille l'intérêt de hors-la-loi alléchés par l'appât du gain. Leur arrivée risque fort d'ébranler le fragile équilibre qui commence à se mettre en place, voire de sceller définitivement le sort de la communauté. Car les Aînés l'ont décidé : la prochaine erreur des humains sera aussi la dernière.
"




Anne Bishop est une autrice que l'on ne présente plus ! Avec Les Joyaux Noirs ou encore la saga initiale Meg Cobyn, ses écrits nous plongent dans des mondes bien fournis et propre à eux-mêmes. Pour ce second tome, nous retournons à Thaisia, mais à un moment bien précis, juste après le tome 3 de la saga initiale. Un petit chamboulement qui perturbe pas mal mon début de lecture ...



Se remettre dans le bain demande déjà un petit temps, mais pour le coup, on nous replonge dans des évènements du tome 3, soit, un petit bout de temps pour ma part. Même si Anne Bishop prends le temps de replacer, d'expliquer, je dois dire que ce n'était pas une chose facile. Néanmoins, j'ai réussi à surmonter tout ceci et si je ne donne pas d'explications plus précises, c'est évidemment pour ne pas spoiler les personnes n'étant pas au même niveau !



A Bennett, la vie n'est plus du tout la même après le passage des Aînés et afin d'instaurer un client serein et apaisant, Jana est appellée en renfort pour le Shérif Virgil Wolfgard. Si les natifs se reconstruisent, de nouvelles têtes débarquent et des tensions se créer ... Et même si, expliquer ainsi, vous songez à une histoire toute tracée et cousue, erreur ! Anne Bishop a le don de nous guider dans SON univers et rien n'est jamais sûr ... 
Bien entendu, tout ce que l'on peut aimer de ses écrits sont également présents dans ce tome et l'addiction arrive à son tour ! Impossible de lâcher le roman avant la fin ♥



La chronologie n'étant pas forcément respectée entre ce tome et son prédécesseur, je pense complètement que deux lectures indépendantes sont possibles ! Ce qui permet de savourer celui-ci juste après Cartes d'Ivoires et repasser tranquillement au reste de la saga sans se spoiler, sans pertrubations ☺Mais ce qui est certain, c'est que la suite m'appelle déjà ♥ Hâte de l'avoir sous la main !







Autre tome

Couverture Le monde de Meg Corbyn, tome 1 : Lac argent

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174