15 avr. 2015

Travailler à tout prix



V.O. :  -
Auteure 
 Cédric Porte & Nicolas Chaboteaux
Nationalité : Française

Traduction : -
Editions : Du Moment
Collection : -
Nombre de pages : 264 pages
Date de sortie : 19 Février 2015
Type : Grand format

Prix :  17.95 €

"

« Didiiiier... mais il est où ce con ? Vous n’avez pas vu Didier ? De toute manière, je ne sais pas pourquoi je vous pose la question, vous ne savez jamais rien ! (...) Alors, vous ne moufetez pas, vous ne l’ouvrez que pour dire bonjour et au revoir, rien d’autre. Si le client vous pose une question, vous ne répondez pas. Vous n’êtes pas autorisé à parler. » Après des années de chômage, Cédric et Nicolas retrouvent un boulot. Un parfum d’espérance souffle sur leur vie. Ils sont loin d’imaginer ce qu’ils vont subir. Bienvenue chez MSS, une PME dirigée par une patronne, façon tyran nord?coréen. Ici, règne le management par la terreur: délation, humiliation, contrôle absolu de l’individu. Cédric et Nicolas troquent un enfer contre un autre, plus pernicieux, plus violent. Mais que faire ? Le travail, leur bouée de sauvetage, les attire vers le fond... Aujourd’hui, pour certains dirigeants d’entreprises, le niveau élevé du chômage constitue une aubaine. D’abord parce que l’adage « un de perdu, dix de retrouvés» n’a jamais été aussi vrai. Ensuite, et surtout, parce que la peur de la précarisation développe chez les individus une aptitude à la soumission hors norme. Une plongée dans les méandres d’une pratique scandaleuse en compagnie de deux salariés qui ont failli y laisser leur santé, leur personnalité, voire leur vie ! Un livre choc,souvent drôle car avec le recul les auteurs ont appris à rire de leurs déboires, mais aussi un manifeste pour redonner espoir à toutes les victimes du « travailler à tout prix ».

"

Sélectionnée pour ce livre via Livraddict, je n'ai pas mis longtemps à le sortir de ma PAL, même si j'ai quelques SP avant celui-ci. L'intrigue étant plus forte que la patience, me voici plonger dans les vies des deux auteurs.

Au début de l'histoire, ils nous préviennent toutefois que tout ce qui va suivre est réel, sauf quelques noms qui changent pour respecter les personnes. Je me suis demandé alors à quelle sauce j'allais être mangée et dans quoi je m'embarquais...
Nicolas & Cédric, les deux auteurs, nous racontent leurs vies, leurs parcours du combatant après la perte de leurs emplois respectifs, chose malheureusement courante de nos jours. Bien que certains aient la chance de pouvoir rebondir assez facilement après une telle épreuve, ce n'est pas toujours le cas, comme ils nous le prouvent. Cette descente aux enfers les menant parfois à cotoyer la rue. 

Même si le parcours de Nicolas est touchant, émouvant, j'ai plus été perturbée par celui de Cédric, je ne saurais vous dire pourquoi exactement, dès le début, j'ai plus accrochée de ce côté, peut-être par jalousie de la réussit de Nicolas ? Qui sait. 
Cédric passe donc d'étudiant en cinéma à quémandeurs dans les boîtes d'intérim après l'arrivée dans sa vie de sa femme, son beau fils et par la suite leur fille. Malheureusement, tout le monde connait la situation du monde du travail, cela ne marche pas comme il le souhaite et le voici passant d'une vie moyenne à une vie d'errance à cause de dettes créer par un manque d'offres d'emplois, un divorce qui lui coûte cher suivis d'une pension alimentaire obligatoire et toutes les factures communes que nous recevons tous et toutes. Obligés de squatter les métros et la rue, sa survie n'est que le début d'un très long parcours. 

J'ai été principalement choquée, mais aussi, hélas, peu surprise, par un passage où Cédric explique sa situation à une assistance sociale et cette dernière lui réponds qu'elle ne peut rien pour lui car il n'est pas dans la rue depuis assez longtemps ou encore l'organisme pouvant l'aider qui lui dit que les grandes vacances d'été arrivant, ils ne peuvent rien non plus. Un gros pointage du doigt sur une défaillance du système français, que j'ai pu personnellement rencontré il n'y a pas si longtemps avec pour réflexion : "Mais, mademoiselle, vous n'êtes pas assez pauvre pour que l'on vous aide." Véridict. 

Au fils des pages, j'ai pu comprendre le sens du titre et je le trouve très adapté à la situation de la France en ce moment. Je ne dirais pas que cette lecture est agréable, car elle peut faire surgir quelques colères face au système de notre patrie, mais qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie ! Je pense que d'ici quelques années, le contexte n'aura malheureusement pas changé, que je pourrais le relire en me disant "Tiens, c'est encore pareil de nos jours", mais cela fait beaucoup réfléchir sur l'avenir du monde du travail. N'ayant qu'une vingtaine d'années, je peux me concidérer comme l'avenir de la France et vu les difficultés que je rencontre, que d'autres plus âgés que moi, comme Nicolas et Cédric, endurent aussi, beaucoup de questions sans réponses trottent dans ma petite caboche et j'espère qu'elles seront partagées après votre lecture de ce roman, ce qui montrera que ces situations ne laissent pas les français, ou les autres, indifférents. 

Pour résumé, je ne regrette absolument pas d'avoir choisis et d'avoir été choisis afin de lire et chroniquer ce roman. J'espère sincèrement que mes camarades sélectionnés également auront apprécier cette lecture autant que moi, que j'aurai sur vous convaincre de vous pencher sur ce livre et si c'est le cas, je vous souhaite une très belle cogitation ☺
Encore merci à Livraddict et aux Editions Du Moment pour cette découverte, cette opportunité de me changer du monde surnaturel pour voir quelque chose de plus réel, de plus proche de nous : La vie actuelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺