| Cinéma | Mary Shelley

Mary Shelley : Affiche

Date de sortie : 8 Août 2018
Réalisateur : Haifaa Al Mansour
Genre : Drame / Historique
Durée : 2h


"


En 1814, Mary Wollstonecraft Godwin entame une relation passionnée et scandaleuse avec le poète Percy Shelley et s’enfuit avec lui. Elle a 16 ans. Condamné par les bienpensants, leur amour tumultueux se nourrit de leurs idées progressistes. En 1816, le couple est invité à passer l’été à Genève, au bord du lac Léman, dans la demeure de Lord Byron. Lors d’une nuit d’orage, à la faveur d’un pari, Mary a l’idée du personnage de Frankenstein. Dans une société qui ne laissait aucune place aux femmes de lettres, Mary Shelley, 18 ans à peine, allait révolutionner la littérature et marquer la culture populaire à tout jamais.

"


Il m'arrive de temps à autre de me ballader de bande annonce en bande annonce et celle-ci à tout de suite attirer mon attention :







Alors quand Mira m'a annoncé qu'elle avait deux places offertes par Le Livre de Poche : Noël en été ! Nous avons donc cherché et attendu un peu une séance en français, mais rien. Finalement, ce n'est pas plus mal : Nous l'avons regardé en v.o et ressenti TOUTES les émotions d'une manière brute et pure.



L'histoire nous transporte donc auprès de Mary Goldwin, coincée dans un quotidien monotone auprès de son père, Wiliam Golwin, sa belle-mère et ses deux enfants. Souhaitant égaler sa défunte mère dans ses écrits et suivre le destin fabuleux de son père, elle reste pourtant bloquer quant aux écrits ou alors c'est une pâle copie de ce qui est déjà fait à cette époque. Tout au long du film, on est plus centré sur son vécu, ses rencontres, ses amours, ses trahisons et ses drames que sur l'écriture de Frankenstein, car au final, l'histoire de Mary est le reflet de ses écrits et c'est d'autant plus poignant qu'intéressant.
Bon, d'accord, son histoire "romantique" auprès de Percy Shelley a son importance dans son devenir, mais je n'aime pas résumer une femme à une histoire d'amour. Mary Shelley était bien plus que cela ! 




Dans le casting, trois noms étaient déjà connus au bataillon : Elle Fanning dans le rôle de Mary ♥, une apparition de Maisie Williams, Stephen Dillion dans le rôle du père Goldwin ... Bref, quelques visages connus et reconnus et dont le charme opère à merveilles ♥ Comme je le disais plus haut, la version originale ne m'a absolument pas déranger, car cela permettait un charme et une puissance supplémentaire. On ressentait toute la colère, la tristesse, les inquiétudes de Mary, tout ce qui fait du personnage une femme forte, puissante et d'une incroyable tenacité dans ce qu'elle croit. 




Il est facile de deviner qu'après ce film, j'en sois ressentie chamboulée, un brin énervée contre moi-même de ne pas m'être penchée plus que cela sur l'auteure d'un si grand roman ! Pour cela, un grand merci à Haifaa Al Mansour de l'avoir mise en avant ainsi. C'est pourquoi je conseille ce film et bien sûre, en évitant -si possible- la version française !
Alors, tenté.e.s ?



Commentaires

  1. Moi, il me tente bien, copine! ^^ J'ai justement trouvé son oeuvre, Frankenstein à Emmaüs il n'y a pas si longtemps!

    RépondreSupprimer
  2. Oh, ça me donne trèèèès envie de voir ce film tout ça :D

    RépondreSupprimer
  3. Tu me tente là avec ce film ! En tout cas, j'ai honte aussi de ne pas avoir encore lu Frankenstein...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174