18 juil. 2015

Un site nommé Désir



Auteure : Lou Borgia
Editions : La Musardine
Collection : -
Nombre de pages : 326 pages
Date de parution : 15 Mai 2015
Prix : 15 €


"

« Un site nommé Désir… » C’est le nom que Lou a donné au site qu’elle a créé avec Adèle – DJ dans une boîte de filles – et Victoire – qui rêve de gloire sur les podiums –,afin de parler librement de sexe entre jeunes. Elles adoreraient pouvoir en vivre, mais pour cela il faut intéresser les publicitaires… Côté cœur, il y a l’amoureux que Lou a quitté et qui continue à la harceler. Mais aussi Miss Mojito, une jolie Cubaine qui brûle de lui faire découvrir les plaisirs entre filles. Et, surtout, le mystérieux internaute qui reproche à Lou de ne rien connaître au désir et qui lui lance un défi : remettre au goût du jour le concept de flirt. Le programme ? Flirter à mort sans jamais coucher. Jouer avec le désir par tous les bouts, en s’interdisant d’aller jusqu’à l’orgasme. Et ne pas tomber amoureux… 
À 26 ans, Lou a une imagination débordante et elle fantasme plus vite que son ombre. Quoi de plus excitant pour elle qu’un garçon qui joue à l’Homme Fatal, celui qu’on n’a pas le droit d’aimer ?

"



Bien que ce genre de lecture soit un monde encore peu connu pour moi, je n'hésites jamais à lire avant de dire si j'aime ou non. Pour celui-ci, mon avis est assez mitigé, mais je vous explique pourquoi.

Suivre les petites vies tranquilles de Lou, Adèle et Victoire était très sympathique, divertissant, mais pas si bouleversant que je l'aurais souhaité. 
Trois jeunes femmes décidant de créer un site où le sujet principal tourne autour du sexe, sans tabous, l'idée est pourtant là.
Lou étant une jeune femme avec beaucoup d'imagination, elle part très vite dans des fantasmes très variés, alimenté par cet internaute mystérieux qui la perturbe au quotidien, elle a de quoi alimenter ce fameux site à elle toute seule. Même si certains passages laissent rêveurs, d'autres ont eu un peu plus de mal à m'emporter, mais avec du recul, cela permet à un plus grand nombre de lecteurs de trouver chaussure à leur pied. 
J'aurai quand même souhaitée retrouver un peu plus Adèle et Victoire, deux personnages haut en couleur un peu trop effacées, à mon goût.

J'ai toutefois été ravie de découvrir l'auteure, Lou Borgia, à travers ce roman. J'ai eu une telle facilité à entrer dans cette histoire, que j'ai hâte d'en découvrir plus à travers d'autres histoires, d'autres romans que j'attends de pied ferme. Jouant avec les mots, comme avec notre imagination, c'est un réel plaisir de parcourir les pages, titillant quand même notre curiosité. Je peux sans aucun soucis, conseillé cette auteure et son roman pour passer un bon moment divertissant, surtout sur la plage en ce moment !

Je tenais à remercier la Musardine pour cette découverte et je remercie Lou Borgia d'avoir mis sur papier ces fantasmes allant parfaitement bien avec notre temps.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺