31 janv. 2016

Les Royales Baby-Sitters, tome 2 - Demoiselles d'honneur

Couverture Les Royales Baby-Sitters, tome 2 : Demoiselles d'horreur

V.O : The Royal Wedding Crashers
Auteure: Clémentine Beauvais
Illustrations : Becka Moor
Editions : Hachette
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 185 pages
Date de parution : 13 Janvier 2016
Saga : Les Royales Baby-Sitters
Nombre de tomes : 2 
Format : Semi-Poche




Il était une fois, en Brittonie, deux sœurs, Anna et Holly, qui rêvaient de VACANCES DE RÊVE.
Il était une fois, en Francie, Mlle Malypense qui avait justement besoin d’aide pour organiser le mariage de la princesse Violette.
En avant pour une nouvelle mission royale ! Mais les préparatifs virent rapidement au cauchemar : gâteau à l’ail, asticots ravageurs de bouquets… Voici Anna et Holly transformées en « demoiselles d’horreur » !


"


Lors de la sortie du premier tome, je n'avais pas prêtée attention à ce début de saga, mais je n'ai pas souhaité louper le coche pour ce second tome. Et je suis plutôt satisfaite de cette démarche.


J'ai donc pris le temps de découvrir l'univers de Clémentine Beauvais qui nous balande entre Brittonie et Francie, mais plus précisément à Parii où deux soeurs, Anna & Holly, baby-sitteurs, sont appeler à la rescousses en tant que demoiselles d'honneur pour un mariage très spécial. Les demoiselles vont donc découvrir le boulot monstrueux pour tout organiser : bague, cérémonie, gâteau et j'en passe. 

Du côté des personnages, j'avoue que je ne sais pas grand chose sur Holly et Anna, sûrement expliqué dans le premier tome. Mise à part le besoin d'argent pour des vacances de rêve, je ne saurais dire leur âge, d'où elle vienne, etc. Ce n'aide pas forcément le lecteur à prendre parti pour elle, les connaître un peu plus n'aurait pas fait de mal, je pense. 

Concernant l'histoire, elle vise un public à partir de 8 ans, mais je trouve que si on désire être pointilleux, n'est-ce pas un peu trop jeune pour organiser un mariage ? Il est vrai que cette situation, vraiment nouvelle pour nos deux héroïnes, rend l'histoire humoristique et décomplexifie ce moment. Pour cela, il faudrait que je teste la lecture sur un enfant de cet âge, avoir son avis. 
Ce qui est sûr, c'est que l'humour contenu entre ses pages satisfera petits et grands. A 25 ans, j'avais le sourire aux lèvres lors de ma lecture et je n'en ai pas honte.

Un point que je désire beaucoup mettre en avant, en dehors du travail de Clémentine Beauvais, c'est bien celui de sa camarade Becka Moor et ses illustrations. Ce coup de crayon est très agréable et appuie parfaitement bien l'idée que l'on se fait de l'histoire !

Pour conclure, le livre reste distrayant pour les plus grands et, je pense, intéressante et entraînante pour les plus jeunes, mais je ne peux affirmer ne l'ayant pas tester sur un groupe de l'âge conseillé, mais c'est prévu. 
Point intéressant, ce second tome se lit parfaitement bien, sans même avoir lu le premier, vous pouvez me croire là dessus ! Alors, laissez-vous tenter, cela fera des heureux.



In My Mailbox #69


In my Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire, qui a été mis en place par Kristi du blog "The Story Siren" et inspiré par Alea du blog "Pop Culture Junkie". C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait maintenant chez Lire ou Mourir !


-------------------------------------

- Ce que j'ai reçu -

Couverture Red rising, tome 2  Couverture Le dernier brûleur d'étoiles 

Le dernier brûleur d'étoiles est un gain provenant de France Loisirs et gagné chez Tessa - Le Fauteuil. J'ai hâte de découvrir l'histoire, mais j'avoue que le livre qui me tente le plus, c'est mon précieux ♥ Red Rising, tome 2 - Golden Son ♥ 


- Ce que j'ai acheté -


Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver

Et oui, j'ai enfin craqué pour ce livre ♥ Pourquoi ? Parce que Christelle Dabos est venue à Laval pour une séance de dédicace. Une très belle rencontre ! Je pense la revoir au mois de Mai lors d'un salon du livre sur Saint-Malo.



Ce qui fait +3 dans ma PAL


Et vous ?

30 janv. 2016

Osez 55 secrets de couples sexy


V.O : -
Auteur : Marc Dannam
Editions : La Musardine
Collection : Osez
Nombre de pages : 128 pages
Date de parution : 13 Janvier 2016
Saga : -
Nombre de tomes :-
Format : Petit




Ils transforment la routine en rituel torride… Ils vont à l’hôtel… Ils connaissent leur sexe sous toutes ses coutures… Ils s’amusent à des scénarios érotiques… Ils ont une garde-robe prête à toutes les folies… 
Voici quelques-uns des secrets des couples « sexe & sexy». Ils aiment faire l’amour, le font souvent, le font bien, ils se livrent aussi à toutes sortes de jeux et d’aventures qui érotisent chaque minute de leur vie. Vivez une sexualité joyeuse et coquine, grâce aux conseils les plus précieux de Marc Dannam, l’un des auteurs des best-sellers de la collection « Osez… »

"


Depuis que j'ai découvert cette collection, c'est toujours un plaisir de les recevoir, les déguster et les partager, mais celui-ci, je l'avoue, m'a un peu déçu ... 

Le titre est alléchant, 55 secrets pour "devenir" un couple sexy. Plus je m'avançais dans ma lecture, plus je redéfinissais ma vision de "couple sexy" car dans "sexy", il y a "sexe" et c'est tout à fait ça. Le couple sexy doit penser au sexe à longueur de temps.
Je suis d'accord pour ne pas faire tomber cette relation avec son partenaire au fil du temps et surtout après l'arrivée des enfants, mais de là à ne penser qu'à ça ... Y a une limite, non ?

J'ai découvert Marc Dannam avec "111 défis érotiques pour explorer vos fantasmes" qui a été le tout premier livre chez la Musardine et j'en gardais un très bon souvenir. Bien qu'on retrouve la même gamme de conseil dans celui-ci, j'ai moins été charmée par la globalité du thème, pourtant intéressée pour devenir un couple sexy !

Comme pour tous les livres de cette collection, il faut être ouvert d'esprit car les sujets abordés sur divers et variés, touchent une grande partie de la population (homme, femme, jeune, vieux, nympho, débutant, etc.), mais là, je n'étais pas dans mon élément.
Du coup, son gros point positif reste son format et sa rapidité de lecture, que l'on retrouve constamment dans cette collection.  

Pour conclure, petite déception pour ce livre, mais cela ne va pas m'empêcher de continuer à vous conseiller cette maison d'édition qui, je rappelle, s'adresse à beaucoup de monde, même tout le monde donc vous trouverez sûrement votre bonheur parmi les nombreux ouvrages déjà en librairie !




On My Wishlist #20



On my Wishlist est un petit RDV sympa lancé par Book Chick City & repris par A l'Abordage de la culture.

Le principe est tout simple, nous mettons en avant UN bouquin de notre Wishlist, celui qu'on piétine d'impatience pour l'emprunter, l'acheter et donc au final le lire. 

****

Cette semaine, lumière sur ...


Couverture Hantée


Delilah Blue n'a d'yeux que pour Gavin. Le regard ténébreux et la silhouette toujours parée de noir, le garçon a l'air de sortir tout droit de l'univers sombre et – il faut l'avouer – franchement tordu de ses dessins. Tout chez lui est bizarre, jusqu'à la vieille bâtisse dans laquelle il vit, qui donne une sorte de cachet inquiétant à leur petite ville. Lorsque Gavin décide d'emmener Delilah chez lui, un privilège exceptionnel, elle découvre avec stupeur que les lieux semblent capables de communiquer. Cheminée, par exemple, allume sur demande son propre feu. Lit s'agrandit selon les exigences de Gavin, et Piano lui a appris à jouer lorsqu'il était petit... Très vite, Delilah va comprendre que ce qui vit ici n'est pas humain...À quel prix gagnera-t-elle le droit d'aimer le propriétaire de ces lieux tourmentés ?

Pourquoi est-il dans ma WishList ?


Depuis quelques temps, je le vois partout : Sur la blogo, mais aussi dans les publicités sur le net. Alors forcément ...Je suis tentée !


29 janv. 2016

Osez ... 103 secrets d'une fellation réussie


V.O : -
Auteure : Coralie Trinh Thi
Editions : La Musardine
Collection : Osez
Nombre de pages : 128 pages
Date de parution : 21 Janvier 2016
Saga : -
Nombre de tomes : -
Format : Petit




Le baiser constitue l’entraînement idéal. L’orgasme ne doit pas être obligatoire. Fiez-vous aux réactions de votre partenaire. Le plaisir des yeux fait partie du plaisir de la fellation. Variez les positions… 

La fellation fait partie des actes sexuels favoris des Français, mais paradoxalement, on la considère parfois encore comme un simple préliminaire. Il n’est jamais trop tard pour bien faire ! L’art de la fellation comprend des techniques multiples et précises, dont ce guide vous propose la synthèse sous forme de conseils pratiques clairs et directs, énoncés par Coralie Trinh Thi, l’une des auteures des best-sellers de la collection « Osez… »

"


Cette collection de chez La Musardine est toujours agréable à lire, son petit format permet de l'emporter partout, mais surtout de se cacher pour les plus timides. 
A la vitesse ou les 128 pages se lisent, pas le temps de se faire repérer ! Le thème de celui-ci est plus pour les "grands" donc pour les plus jeunes, ce n'est pas la lecture idéale, mais la chronique ne rentrera pas dans les détails, sinon cela gâcherait la découverte pour les autres. 

103 secrets. Un nombre impressionnant, non ? Je me suis dit que j'allais forcément apprendre deux ou trois petites choses, mais plus je m'avançais, plus je me suis apperçue que les conseils portaient sur la pratique et non sur la psychologie, car certaines personnes bloquent un peu à en faire et je m'attendais à des idées pour s'y préparer. 

Chose positive, Caroline Tinh Thi parle principalement à la personne qui va pratiquer, mais elle précise bien que c'est un travail d'équipe donc celui qui reçoit se doit également d'aider, de conduire pour une plus forte optimisation de l'intensité. 
Quelques illustrations sont présentes pour attiser l'envie des personnes, mais personnellement, ça ne m'a pas perturbée. 

Dans son ensemble, ce n'est pas mon exemplaire favoris. J'ai pris plus de plaisir à lire "Osez l'amour des rondes" qui décomplexe énormément ! Après,  ce livre peut faire le bonheur chez certains et certaines, mais ici, ce n'est pas du tout un coup de coeur ...



Secrets mortels, saison 1


Couverture Secrets mortels

V.O : -
Auteur : Sam Carda
Editions : Auto-Editions
Collection : Thriller
Nombre de pages : Environ 100 pages
Date de parution : 24 Octobre 2014
Saga : Les Secrets Mortels
Nombre de tomes : 3
Format : Numérique



Parfois, un secret trop bien gardé peut coûter cher... 

Qui oserait pénétrer dans le ‘Domaine des Fontaines’, prestigieuse résidence de la plus puissante et influente famille de Bordeaux ? 
Enora Visconti, propriétaire des lieux depuis toujours, met un point d’honneur à sauver la réputation de sa famille et à garder son image de femme froide intacte. Mais lorsque sa gouvernante – Amélie Beaufort - est retrouvée morte dans le jardin, tout bascule. Accident ? Meurtre ? La réputation des Visconti est ternie, leur nom est cité dans tous les journaux, la production de leur illustre vin diminue. Quentin Marina, jeune journaliste ambitieux décide de mener l'enquête afin de dévoiler tous leurs secrets. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Un secret en cache souvent un autre. La mort frappe à nouveau; elle est encore plus cruelle, plus inattendue, plus spectaculaire !
"

Voilà plusieurs mois, j'ai découvert Sam Carda avec son roman Mélissa. Ayant apprécier sa plume, je n'ai pas hésiter à découvrir cette nouvelle saga, Secrets mortels, ayant ce premier tome de publié, le second suivra et le dernier dans un petit moment. 


Quentin Marina est un jeune homme très ambitieux, il désire, plus que tout, intégrer le Domaine des Fontaines, ce château où a eu lieu un terrible drame : Amélie Beaufort a perdu la vie lors d'une balade à cheval. Simple accident ? Cette thèse va être démentie par Quentin lui même et toutes les preuves qu'il possède sur toute les membres de ce château, la famille Visconti. Mais c'est bien connu, rien ne se passe comme on le prévoit ...

Ma première crainte, je l'admet, fut de me perdre face à tous ces personnages, mais j'ai très vite effacer cette peur car les liens se font facilement (fils ou fille de, mari ou femme de, domestique dans telle ou telle partie du château), mais pour ceux et celles ayant une petite mémoire, je conseille de faire un petit tableau, ça peut aider à bien comprendre l'ensemble de ce puzzle. 
Quentin Marina débarque donc au château pour y mettre son grain de sel (je dirais plutôt le pot complet) dans un décès ayant eu lieu peu de temps auparavant. Ayant plusieurs révélations en sa possession, il va tenter de faire apparaître la vérité, mais jusqu'où est-il prêt à aller ? Accompagnée de sa mère, Vinciane, qui se fait passer pour une gouvernante, cette dernière m'a beaucoup touchée. Ce côté maternelle, protecteur, je savais qu'elle n'aurait aucune limite (instinct maternel). 

Dès le début et jusqu'au point final, nous, humble lecteur, sommes happé par ces complots, ces trahisons, ces révélations et bien d'autres surprises encore. Pas une seule fois je n'ai posé ma liseuse pour faire une pause, c'est pourquoi j'attendais patiemment que les enfants dorment profondément. Impossible de quitter l'histoire, toujours cette sensation de besoin de savoir ce qu'il va se passer et ma lecture n'a duré que quelques heures (au lieu de quelques jours pour certains romans). 
Concernant la scène finale, oui nous avons certaines révélations très intéressantes, mais surtout cette frustration de devoir patienter...

Pour conclure, pour lire ce roman, soyez sûr d'être au calme le temps de la lecture. Quitte à vous enfermer dans un placard lors d'une partie de cache-cache ou allez une heure en avance chez le médecin ! Mais, vous êtes prévenu, il sera difficile de faire une pause en pleine lecture ... 
Une saga très prometteuse et la suite se faite attendre. Si vous connaissez Sam Carda, les retrouvailles avec sa plume vous enchantera, mais si vous ne le connaissez pas encore, laissez-vous tenter, rien qu'une fois ...





28 janv. 2016

Silo, tome 1

Couverture Silo, tome 1

V.O : Wool, omnibus, book 1
Auteur : Hugh Howey
Editions : Le Livre de poche
Collection : Science-Fiction
Nombre de pages : 740 pages
Date de parution : 13 Janvier 2016
Saga : Silo
Nombre de tomes : 3
Format : Poche



Dans un futur postapocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres. 

Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. Ces condamnés doivent, avant de mourir, nettoyer à l’aide d’un chiffon de laine les capteurs qui retransmettent des images de mauvaise qualité du monde extérieur sur un grand écran, à l’intérieur du silo.
Ces images rappellent aux survivants que ce monde est assassin.

Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe réellement dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.
"

Adorant les histoires post-apocalyptique, ce roman ne pouvait pas m'échapper ! Bien entendu, les bases sont posées : Les survivants sont rassemblés pour former une nouvelle communauté, avec des règles strictes pour "le bien de tous", mais à quel prix ?

Le Silo ne déroge pas à ces règles : lors d'un décès, un couple est tiré au sort pour avoir l'autorisation d'avoir un enfant ou encore lorsqu'un loi n'est pas respecter, le ou la fautive est envoyé en dehors du Silo, avec cet air toxique, avec comme dernière demande de nettoyer les caméras de surveillance. Chose rare, un homme se propose de lui-même, le chérif du Silo, laissant alors une place de haut responsable. Arrive alors une jeune femme, bien que provenant du plus bas du Silo (= les plus pauvres), qui va mener sur son enquête et découvrir que le Silo cache beaucoup de choses ...

Je suis d'accord pour dire que certaines choses sont prévisibles, c'est ce que j'appelle les bases de ce genre, mais ce qui fait toute la différence, c'est comment l'auteur amène ces bases, les développe et nous entraîne là où il désire. Hugh Howey, découvert avec ce premier roman, m'a captivé très rapidement et malgré quelques passages un peu long (en même temps vu ce pavé ...), j'en ai presque oublié ce que je savais pour me laisser transporter sans attaches au monde réel. J'ai crier avec les personnages, j'ai pleuré en même temps qu'eux, j'ai été surprise, déçue, joyeuse, mais surtout en manque arrivée à la fin du livre. Le plaisir de savoir qu'il ne s'agit que d'un premier tome me fait patienter gentillement jusqu'à la réédition du second tome, mais avec cette envie qui grandit doucement. 

Là où Hugh Howey m'a le plus épatée, c'est dans sa description de tous les personnages que l'on rencontre, et il y en a une petite troupe. Chacun est décrit de façon à ce qu'on s'attache à lui, qu'on lui trouve une partie humaine, malgré tout ce qu'il a pu faire dans son passé ou qu'il s'apprête à faire. J'en ai conclu qu'il désirait nous montrer que chaque être humain peut faire des choix, parfois sans que ce soit dans sa réelle nature, pour le "bien" de tous ou d'une grande partie de la population. Que cette décision soit "bonne" ou non, le choix peut bouleverser des vies ...

Entre science-fiction et thriller, il y a de quoi tenir des heures pendu à ce roman en oubliant le temps. Il faut aussi se rappeler qu'il ne s'agit que d'un premier tome, une sorte de mise en place de l'histoire, j'espère toutefois qu'il y aura autant d'action et de rebondissements par la suite, mais pour cela, je ne me fais aucun soucis ! Affaire à suivre de très près.





Dans ma PAL .. #32


Dans ma PAL ... est un rendez-vous organisé par Nessa du blog Book'n'Love et se fera tous les jeudis.
Le concept est simple :
Chaque semaine, UN livre de votre PAL sera mis en lumière avec ces trois questions à chaque fois 

Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
- Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
- Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?

-------------------------------------------------------------------------------------

Cette semaine, je vous présente

Couverture Meg Corbyn, tome 2 : Volée noire

Meg Corbyn rêve de plumes noires ensanglantées dans la neige, sans savoir s'il s'agit d'une prophétie passée ou à venir. Lorsque les ennuis commencent, les Autres et quelques humains doivent s'allier pour protéger leur prophétesse et stopper le danger qui menace de tous les détruire.


Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?

Il fait partie de mes derniers craquages.

Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
J'ai eu plusieurs livres à lire d'urgence avant.

Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?

Courant Février, je pense. Si quelqu'un veut me rejoindre, je suis partante ♥


L'avez-vous déjà lu ? Qu'en avez-vous pensé ?
Si une LC vous tente, n'hésitez pas à me contacter !

27 janv. 2016

Le Dôme, tome 1 - La loi du Dôme


Couverture Le Dôme, tome 1 : La loi du dôme

V.O : Breathe, book 1
Auteure : Sarah Crossan
Editions : Bayard
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 437 pages
Date de parution : 13 Janvier 2016
Saga : Le Dôme
Nombre de tomes : 2 (en VO)
Format : Grand




Les arbres ont été éliminés de la terre et l'oxygène s'est raréfiée, provoquant des millions de morts...

Les survivants ont été rassemblés sous le Dôme, sorte de bulle protectrice où un nouvel ordre s'est constitué autour d'un Etat totalitaire et d'une société, Respirer Inc. qui contrôle l'air que les habitants respirent.
Tout en haut de l'échelle sociale, se trouvent les Premiums. Riches et en bonne santé, ils méprisent les Auxiliaires, trop pauvres pour payer un impôt sur l'oxygène et donc contraints de survivre avec le peu d'air qu'ils respirent...
Alina, 16 ans, qui a rejoint la Résistance, a échoué dans sa mission à l'intérieur du Dôme.

Elle est en danger et doit fuir, à l'extérieur. Elle rencontre alors Quinn, un jeune Premium et sa meilleure amie Bea, une Auxiliaire, partis camper hors du Dôme et leur demande de l'aide...
"

Ce roman est une belle surprise que m'a réservé les éditions Bayard ! Je n'ai pas mis longtemps à le sortir de ma pîle à lire, tant ce résumé et cette couverture me donnaient envie d'y goûter.


Ce roman rejoint ses camarades dystopique avec des sujets commun : La nature de l'Homme qui a détruit la Nature, un contrôle total du gouvernement et donc un groupe rebelles, mais surtout une différence entre les classes sociales (Riches et pauvres), mais la touche de Sarah Crossan a fait qu'il ne m'a paru "déjà vu" lors de ma lecture. Avec ce cri d'alarme concernant l'environnement, Sarah Crossan a choisit comme thème : La disparition des arbres et donc du manque alarmant d'oxygène et ses conséquences ...

Alina est une jeune femme, orpheline, qui se bat pour survivre dans ce Dôme, mais cache une partie d'elle car elle appartient à la Résistance. 
Béa, quant à elle, se bat pour se créer un avenir et intégrér les Préniums, ce groupe d'élite qui est l'avenir du gouvernement du Dôme avec une situation sans crainte. 
Quinn, lui, est né avec une bouteille d'oxygène en or dans le nez et est très proche de Béa. 
Ces trois personnages sont nos narrateurs, à tour de rôle, et nous font découvrir la vie sous le Dôme. Ce choix de narration est un très bon moyen de donner un rythme, mais surtout une envie de poursuivre, souvent coupés dans l'élan avec tel ou tel personnage, on continue pour savoir ce qui lui arrive et très vite, les pages sont dévorées. J'ai beaucoup apprécié avoir une évolution dans mon ressenti pour les personnages et notamment pour Béa que je trouve un peu naïve à vouloir la justice pour tout (ne pas tuer le plus faible qui vient d'essayer de te tuer pour avoir de l'air), mais cela lui donne du coeur et c'est rare dans une telle période. Celui qui m'a énervée du début à la fin : Quinn. Insupportable, parfois très hautain, il va aider Alina, non pas pour ses convictions, mais simplement parce que la demoiselle lui plaît. Rien de plus superficiel !

Pour un premier roman, j'ai trouvé que Sarah Crossan s'en sort pas mal du tout. Le thème choisit est parfait avec ce petit message écologique, mais en y réfléchissant bien, autant la nourriture manquante, comme dans beaucoup de dystopie, est grave, mais l'oxygène est tout aussi vitale. L'histoire autour de ce sujet peut être traîtée de beaucoup de façon, une champ libre pour l'auteure !


Dans sa globalité, l'histoire est fortement intéressante avec un brin de réalisme incroyable. L'addictivité de ce premier tome me fait un peu peur pour mon attente sur la suite, la peur d'une déception, mais nous n'y sommes pas encore ! Je garde un très bon souvenir de cette lecture et je la conseille fortement ♥ 





Du livre à l'écran #3 - Bitten

Bitten : Affiche

Date de création : 2014
Réaliser par : Daegan Fryklind
Nombre d'épisodes : 23
Nombre de saisons : 2 saison de sortie, une 3ème de prévue


Photographe de talent, Elena Michaels apprécie mener une vie normale aux côtés d'un homme qui la rend heureuse. C'était sans compter sur le passé qui a pour mauvaise habitude de resurgir au mauvais moment. Car la jeune femme a des secrets. Elle déploie d'énormes efforts pour cacher sa véritable nature de loup-garou...


Cette série a attirée mon attention car j'ai adoré les deux premiers tomes de la saga d'où elle provient : Femme de l'Autremonde de Kelley Armstrong. 

J'ai donc commencé à la regarder en ayant connaissance de ce qu'il se passait, mais les épisodes sont tellement détaillés qu'on peut commencer par la série télé, puis les livres. On y retrouve beaucoup d'éléments : Les personnages sont décrits parfaitement bien, l'intrigue est la même, bref, aucun débousollement ! La première saison regroupe bien le tome 1 et j'espère qu'ils poursuiveront ainsi, avec un rythme entraînant et bien que la Meute soit forte et unie, elle va avoir beaucoup de difficultés face à l'ennemi ...

Que ce soit dans les livres ou sur cette série, j'apprécie énormément les personnages d'Elena, Jeremy et Logan, tous les trois réfléchis, ils ne foncent pas tête baissé sans penser aux dégâts collatéraux, tout le contraire de Clay ! Mais rare sont ceux qui n'évoluent pas durant cette saison ...

J'avoue que par moment, les épisodes m'ont parut un chouïa long, mais dès que je me le disais intérieurement, l'action venait et l'épisode passait super vite, à croire que mes paroles étaient entendues ou alors que c'était fait exprès, un peu de blabla avant que cela ne bouge. En tout cas, La saga littéraire m'a donné envie de découvrir la série télé et cette série m'a donné l'envie de poursuivre la saga, c'est plutôt un gros point, non ?

Pour conclure, que vous ayez goûter ou non le talent de Kelley Armstrong, rien ne vous empêche de découvrir la série ! Elle peut vous inciter à passer le pas... 
Je dirais aussi, pour terminer, qu'elle se laisse très facilement regarder et l'avantage d'avoir attendu jusqu'à là, c'est que vous avez un bon nombre d'épisodes à vous mettre sous les crocs ...


26 janv. 2016

Femme de Vikings, intégrale

Couverture Femme de vikings, intégrale

V.O : -
Auteur : Carl Royer
Editions : La Musardine
Collection : -
Nombre de pages : 248 pages
Date de parution : 14 Janvier 2016
Format : Grand



Seconde moitié du IXe siècle, quelque part dans le comté de York. Terrifiés, bourgeois et paysans se terrent dans leurs villages : partout dans la campagne, débarqués sur le littoral comme chaque printemps, les Danois rôdent, pillent et violent. Emportée par la tourmente, Nora, jeune saxonne encore vierge, découvre le sexe et ses plaisirs face à l’ennemi juré. Les Vikings sont brutaux, insensibles, sans pitié. Pourtant, ils éveillent en elle des fantasmes dont elle n’avait pas soupçonné l’existence. Jusqu’où une paysanne retournée par le stupre peut-elle aller pour assouvir ses pulsions ? La loyauté, l’honneur, la raison… Ces mots ont-ils encore du sens face à l’appel du sexe ?
"

Les Vikings ne sont plus à présenter. Barbares ? Violents ? C'est l'idée générale qui tourne autour de ce peuple. Grâce aux films et séries qui tournent autour d'eux, notamment Vikings, c'est également l'image que j'avais d'eux : Un peuple avec un réglement bien à eux. Carl Royer a très bien repris cette image et l'a exploté de façon intéressante. 


Pour la première partie de cette histoire, Nora est notre guide. Mais qui est Nora ? Une jeune femme, fille de paysan dans le compté de York, donc saxonne, qui va se voir embarqué sur un Drakkar aux côtés de ces fameux barbares. La jeune demoiselle va voir sa vie chamboulée par ce changement radical ! 
C'est tout ? Nooooon ! Sinon ce ne serait pas "drôle". Nora va devenir femme. Grâce à son nouveau mari, elle découvrira le côté (obscur) du sexe et en deviendra accro ! En véritable nymphomane, elle ne fera qu'y penser, une véritable obsession. Et ceux sont les scènes de sexe qui sont une bonne partie de l'histoire. Des scènes dignes de Vikings, peu tendre, parfois assez violentes. 

Dans la seconde partie, Nora laisse place à un jeune homme saxon qui va croiser le chemin de la demoiselle et pas sûr que ce soit pour son bonheur ! Nora a véritablement évoluée auprès des Vikings, en oubliant presque la petite paysanne du début. Ce qui est très bien pensé de la part de Carl Royer et qui donne une bonne image de l'histoire globale. Ce n'est pas seulement des scènes hot ! C'est donc un point que j'ai retenu et qui a fait de ce livre une bonne lecture. 

Je tiens quand même à prévenir les âmes sensibles, j'entends par là, les personnes un peu mal à l'aise face aux scènes de sexe (je ne juge pas, j'étais un peu pudique au début et je le reste face à certains passages) que certains passages sont violents au point où je me suis demander si la demoiselle était réellement consentante ... 
Mais dans sa globalité, ce livre a un fond, une histoire à raconter. Ce petit bout de femme qui devient une véritable Viking, cette évolution assez impressionnante mérite que l'on s'y intéresse ! 





Meg Corbyn, tome 1 - Lettres Ecarlates

Couverture Meg Corbyn, tome 1 : Lettres Ecarlates

V.O : The Others, book 1 - Written in Red
Auteure : Anne Bishop
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 644 pages
Date de parution : 24 Octobre 2014
Saga : Meg Corbyn
Nombre de tomes : 3
Format : Poche



Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux…
"

Ce roman m'intriguait depuis un bon moment et bien que celui-ci et le second tome soient sortis en format poche, ce n'est qu'à l'annonce du 3ème tome (en poche) pour le mois de Mars, que je me suis réellement décidé à le sortir de cette PAL de la honte. Après ma lecture, une question m'a suivie pendant quelques jours : Pourquoi ai-je attendu aussi longtemps ?


Meg fuit son passé et une partie de sa nature. Elle n'est pas humaine, c'est une cassandre sangue et son don est particulièrement convoité par des êtres peu sympathique. Lorsqu'elle s'entaille la peau, elle peut avoir une vision, parfois trouble, parfois partielle, mais en tous les cas, son corps en prends à chaque fois. Elle va donc se réfugier dans un Enclos, cette endroit dirigé par les Autres et où les Hommes ne sont que tolérés. Elle va trouver un travail grâce à Simon, le Loup meneur de cette enclos et elle apprendra à vivre auprès de ces habitants, Loup, Vampires, Corbeaux et bien d'autres encore. Mais son passé n'est jamais bien loin ...

Bien que l'histoire nous parle de Vampire, Loup et autres créatures surnaturelles, elle n'a rien de "déjà vu". Anne Bishop nous transporte dans son univers, son monde, sa vision de ces créatures et décrire en quelques mots est très difficile, il faut simplement tester ! Du début à la fin, l'auteure m'a envoyé du rêve, des paillettes !
J'aime beaucoup aussi la relation entre Meg et Simon qui m'a fait pensé à la Belle et la Bête, ce qui me fait encore sourire, mais rassurez vous, l'histoire est beaucoup plus mature.


Pour conclure, ce premier tome a été plus que captivant et le second n'a pas mis longtemps avant de rejoindre ma PAL ! Donc attendez-vous à avoir prochainement la suite. Anne Bishop est une auteure que je suis ravie de découvrir avec ce début de saga, mais je crois sincèrement en son potentiel ! Une lectrice ravie ♥