23 févr. 2015

C'est Lundi, que lisez-vous ? #56



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -

  





- Lecture en ce moment -

    



- A lire par la suite -

  
    




Et vous ?

13 févr. 2015

Cinquante nuisances d'Earl Grey



V.O. :  Fifty Shames of Earl Grey
Auteure 
 Fanny Merkin
Nationalité : Américaine

Traduction : Benjamin Kuntzer
Editions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 2233 pages
Date de sortie :  23 Janvier 2015
Type : Ebook

Prix :  9.90 €

"

Comme le hasard fait bien les choses, Anna, étudiante naïve aux mensurations idéales, a rencontré un homme incroyablement riche, divinement mystérieux, et délicieusement plus âgé qu’elle. Depuis, elle passe son temps à soupirer et à se mordre la lèvre inférieure. Surmonter les cinquante nuisances d’Earl Grey ne sera pas une mince affaire. Entre son admiration sans bornes pour le groupe Nickelback, son insupportable penchant pour le goût de la Bud Light et sa singulière addiction au BDSM (Bardes, Dragons, Sorcellerie et Magie), Anna n’est pas au bout de ses surprises... et vous non plus.

"

La littérature érotique est au centre de beaucoup de conversations et/ou de chroniques, depuis maintenant quelques mois. Je dois dire que cela ne me passionnait pas beaucoup, jusqu'à l'effervescence autour de Cinquante Nuances de Grey d'E.L. James. Peu tentée, j'ai fini par craquer aussi et lire le premier tome, sauf que ça ne m'a pas du tout enchanté, bien au contraire. Alors avec toute cette agitation pour sa sortie au cinéma, j'avais besoin de me changer les idées, proche de l'overdose. En voyant cette proposition des éditions Milady Romance, je me suis jetée dessus en espérant y trouver le bonheur : De l'humour à gogo.

Tout ce roman a pour base l'histoire de Grey et Ana, a ce détail près : tout est tourné en ridicule, en exagéré pour faire descendre de son piedestal ce phénomène mondial. 
Christian, le beau gosse richissime, devient donc un gros beauf de service, pas du tout attirant, tandis qu'Ana ... reste Anna, mais en bien pire, je pensais que c'était difficile de faire pire, mais l'auteure s'est bien débrouillée là dessus. Un couple parfaitement créer pour les situations qu'ils rencontrent. 

Vous l'aurez compris, ce roman tient parole lorsqu'il se dit être humoristique, quoique, la limite avec le ridiculement abusé est assez fine. A trop vouloir prouver, on ne prouve rien. Ces mots ont trouvés leur signification une fois que j'ai pu sortir le nez de ce livre. Même si certains passages et les personnages m'ont fait sourire, je n'ai pas été ravie de ma lecture, parfois agacée de cette répétition de l'exagéré. Je peux donc décrire l'histoire comme distrayante, mais juste un temps. Il aurait fallu que l'auteure lève le pied sur cette envie de descendre les personnages, même si cela partait d'un bon sentiment. 

Pour conclure, je partais optimiste dans cette lecture, mais le "trop" de l'histoire m'a vite fait perdre l'engouement du début. Fanny Merkin s'est un peu trop laissé aller, ce qui est drôlement dommage, le principe semblait prometteur. 
J'espère, hônnetement, qu'il n'y aura pas de suite, la saga de base comportant plusieurs tomes. Un roman suffit amplement, ou alors il faudrait qu'il soit au centre de remises en questions pour ne pas en faire des masses comme dans celui-ci.


11 févr. 2015

Moment d'un couple



V.O. :  -
Auteure 
 Nelly Alard
Nationalité : Française

Traduction : -
Editions : Folio
Collection : -
Nombre de pages : 416 pages
Date de sortie :  8 Janvier 2015
Type : Broché

Prix :  7.50 €

"

Juliette, ingénieur dans l'informatique, et Olivier, journaliste, ont deux enfants et une vie de couple moderne. Lorsque Olivier avoue à sa femme avoir une liaison, l'univers de Juliette vacille. Comment survivre à la trahison? C'est à cette question que ce roman, écrit au scalpel, sans concession mais non sans humour, entend répondre. Rien n'y échappe, ni les risques de la vie à deux et les glissements du désir ni les contradictions d'un certain féminisme et la difficulté d'être un homme aujourd'hui. 

"

Même si le titre laisse au lecteur une impression de papillon sortant du couple Juliette/Olivier, je vous déconseille de vous lancer dans la lecture en pensant que tout est beau, tout est rose. Bien au contraire !

Après dix ans de mariage et de vie commune, Juliette se prend une pleine figure la nouvelle : Olivier la trompe. Pire encore, il le lui annonce par téléphone en prévenant qu'il préférait aller voir la demoiselle partie à l'hôpital, plutôt que d'aller au cinéma avec sa femme. Cela ne pourrait être qu'une histoire de passage, la crise de la quarantaine, sauf qu'Olivier ne compte pas finir sa relation, ni même son mariage.

Comme pour toutes victimes, je me suis mise à la place de Juliette, chose facile vu que j'ai pu vivre cette situation, à quelques détails près. La remise en question énorme qui nous chamboule par la suite, empêchant de mener une vie des plus calme, voyant absolument tout différemment : Soit-même, son compagnon, son couple, pourquoi on en est rendu là, que faire, par où commencer, et les enfants dans tout ça ... Bref. L'auteure détaillant parfaitement bien ses ressentits, sans avoir vécu ceci, vous n'aurez pas trop de mal à vous imaginer la scène. Mon engoûement pour ce livre s'arrête malheureusement là.
L'évolution des personnages m'a déçu, surtout Juliette, avec qui j'ai fini par ne plus être sur la même longueur d'onde, restant froide à ce qui lui arrive, mettant tout sur le dos de son mari, la faute aux autres. 

Dès le début de l'histoire, j'ai pu remarquer que les dialogues seraient peu présent ce qui laissait place à beaucoup de description, de flash back, peu d'action en fait. Arrivée à une centaine de pages, je me suis dit que la suite allait être difficile, mais le petit rebondissement de l'histoire, avec la maîtresse montrant son véritable visage, me redonnait le sourire. Mais je dois l'avouer, j'avais hâte de sortir de cette histoire, je ne me sentais plus aussi ravie qu'au moment où j'ai reçu le livre. 

Pour résumé, malgré une histoire intéressante et bien développé dans la foule d'émotions, je ne conseille pas cette lecture si vous cherchez une belle romance, un moment de détente ou si vous avez déjà vécu cette situation, le risque de mauvais souvenirs est fort, je sais de quoi je parle. Certains pourtant peuvent apprécié, la lecture de ce genre n'est qu'un début pour moi, je manque sûrement de comparaison, ce qui modifie mon avis, mais vous venez de l'avoir, à vous d'en faire ce que bon vous semble.
Je remercie toutefois les éditions Folio et Livraddict pour cette confiance accordée !



10 févr. 2015

La Trilogie des Gemmes, tome 1 - Rouge Rubis



V.O. :  Rubinrot
Auteure 
 Krestin Gier
Nationalité : Allemande

Traduction : -
Editions : Milan
Collection : Macadam
Nombre de pages : 352 pages
Date de sortie :  10 Septembre 2014
Type : Broché

Prix :  13.90 €

"

Elle est le Rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret est révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.
Gwendolyn est une lycéenne comme les autres. Bon, d'accord, elle voit des fantômes dans les couloirs de son lycée, mais d'abord elle n'en voit qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, c'est le grand ordinaire, avec des profs barbants, une mère exigeante, des frères et soeurs casse-pieds..
Mais lorsqu'elle se retrouve soudain projetée au début du siècle dernier, Gwendolyn panique. Ça ne dure pas très longtemps, mais quand même! Elle qui se croyait banale s'avère être marquée du sceau des veilleurs du temps. De ceux qui voyagent à travers les âges pour accomplir de mystérieuses missions.
De quoi sortir du train-train quotidien..

"

La première version de l'histoire, sortie en , me tentait beaucoup, mais je ne sais trop pourquoi, je reportais constamment. Lorsqu'Elodie, des éditions Milan Macadam, nous a proposer de le chroniquer suite à sa sortie au cinéma, j'ai vu là une très belle occasion de le lire à mon tour, avant de plonger dans le film. Malheureusement, victime de son succès, j'ai du être plus que patiente ! Mais le voici arrivé à bon port. C'est partiiiiii !

Gwendolyn pourrait être une jeune fille sans histoire, mais l'histoire ne serait pas intéressante. Non seulement elle peut voir et parler aux fantômes, mais elle peut également voyager dans le temps, certes elle était au courant de ce détail, mais à la base, l'élue devait être sa cousine, de quoi perturber tout le reste de la famille et mettre en avant des secrets bien cachés. La demoiselle va donc découvrir le côté sombre des membres qui l'entourent, voyager au siècle passé et tout cela, en très bonne compagnie : Gidéon de Villiers.

L'adolescence n'étant pas une période des plus roses de notre vie, imaginer donc sa vie avec de tels évènements ! De quoi perturbée. Et pourtant, j'ai trouvé le personnage de Gwendolyn très calme, très zen face à tous ces chamboulements. Est-ce de la maturité ou l'effet des chocs qui s'enchaînent ? 
Gidéon, quant à lui, m'a énervé du début à la fin. Je l'ai trouvé hautain, parfois snob, tête à claque, mais ces détails ont l'air d'avoir du charme vu la fin du premier tome ... Je demande à voir son évolution, car pour l'instant, ce n'est pas un personnage que je qualifierais d'attachant. Contrairement à Grace, la mère de Gwendolyn. Cette femme se bat pour la chair de sa chair, pour ses enfants, au point de se mettre sa famille à dos, bien que seule face à tous. Elle m'a très vite inspiré le respect, sûrement d'une mère à une autre. 
Le reste des personnages que l'on croise sont, à mon goût, survolés, mais vu l'épaisseur du roman, les développer un peu plus aurait empiété sur l'histoire en elle-même, donc ce n'est pas trop un défaut de l'histoire. J'espère juste revoir certains dans le reste des tomes, que je compte bien dévoré.

L'histoire en elle-même m'a surprise par son originalité, mais surtout par la simplicité dont l'auteure nous décrit la complexité des voyageurs du temps. Tant de détails expliqués pourraient nous faire perdre le fils, mais non, c'est rentré dans ma petite caboche aussi facilement que possible. La lecture se fait donc sans difficulté, mais tellement rapidement que je suis restée sur ma faim. J'en voulais encore ! Bien qu'il y avait un petit extrait du second tome, j'ai hâte de poursuivre, d'en savoir plus car beaucoup de choses restent encore à développer. Vivement ♥

Voici en cadeau la bande annonce du film, sortie en septembre 2014 






9 févr. 2015

Contes de filles, tome 2 - Cendrillon Relookée



V.O. :  -
Auteure 
 Hope Tarr
Nationalité : Américaine

Traduction : Lauriane Crettenand
Editions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 312 pages
Date de sortie :  23 Janvier 2015
Type : Broché

Prix : 7.60 €

"

Le geek va-t-il se transformer comme la grenouille des contes de fées ? Francesca déteste Greg, P.-D.G. en informatique aux troublants yeux bleus. Greg exècre Francesca, jolie et froide photographe de mode. C’est donc avec horreur qu’ils se retrouvent sur le plateau de Projet Cendrillon, une émission de téléréalité qui transforme des ringards en fashion victims. Pourtant, provoquée par sa pire ennemie, la photographe parie qu’elle peut relooker le jeune homme et lui faire gagner l’émission. Et le milliardaire se sent charmé malgré lui par la jeune femme. Il devra lui prouver que, sous ses lunettes et ses tee-shirts démodés, il est un véritable prince charmant...

"

Après avoir dévoré le premier tome, la logique des choses voudrait que je poursuive mon aventure, mais la logique n'était pas la seule à le vouloir, ma volonté également ! Je me suis donc plongée dans cette "suite" avec plaisir et hâte.

J'ai mis suite entre parenthèses, car les histoires sont totalement différentes, quoique, on retrouve quand même Francesca, l'ex-femme de Ross, mais ça s'arrête là.
Photographe réputée pour de grands magazines de mode, Fran voit les déceptions s'enchaînées après un refus d'un multi milliardaire : Sa fille préfère vivre avec son père (Ross), elle est célibataire et niveau professionnel, ça ne décolle plus. Désemparée, elle accepte un poste de coach pour une nouvelle émission de relooking : Projet Cendrillon, permettant à de riches hommes ayant peu de référence dans la mode, de trouver l'âme-soeur. A sa grande surprise, elle va y croiser Gregory Knickerbocker, l'homme lui ayant refusé son article.

Vous l'aurez deviné, nous sommes gâtés avec ce second volet, aussi drôle, bourré d'émotions que son prédécesseur ! 

Durant ma lecture, j'ai eu un peu de mal à cernée Fran, tellement endolorie par son passé, elle préfère se forger une carapace empêchant ainsi toute émotion de la blesser de nouveau, la rendant ainsi froide et distante, mais la coquille va se briser, la rendant ainsi touchante, naturelle, frâiche ! Contrairement à Greg, THE geek comme je les aime ! Sa richesse est le résultat de logiciel et autre occupation de geek qu'il a fait développé et revendu. Sans prise de tête, il paraît totalement perdu lorsque l'on parle de femmes, attendant sûrement la femme qu'il pourra comprendre, sauf que ce n'est pas prêt d'arriver ! 

L'humour du roman est basé principalement sur la différence, que dis-je, le fossé qui sépare nos deux personnages principaux et qui, pourtant, va leur permettre de se trouver. Une romance légère, bien qu'un peu cliché, mais faisant quand même rêver. Une fois de plus, l'auteure m'a transportée, satisfaite de ces pages tournées, de ces moments d'égarement où je rêvais d'une telle histoire, et pourtant, je suis assez terre à terre dans ce domaine littéraire.

Pour résumé, je ne peux que vous conseiller de foncer sur cette saga, deux tomes ne devraient pas vous tuer (sauf de rire), que vous soyez accro à la romance ou totalement novice (un peu comme moi), vous serez éblouie par le résultat ! Merci aux éditions Milady - Romance pour cette découverte et je n'ai qu'une hâte : Lire la suite !


C'est Lundi, que lisez-vous ? #55



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -




- Lecture en ce moment -


Il m'en reste à peine quelques pages ...

- A lire par la suite -

    




Et vous ?

8 févr. 2015

In My Mailbox #39


In my Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire, qui a été mis en place par Kristi du blog "The Story Siren" et inspiré par Alea du blog "Pop Culture Junkie". C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait maintenant chez Lire ou Mourir !


-------------------------------------

Ce que j'ai reçu

  

J'aime quand ma factrice m'apporte autant de petites merveilles !
Dans l'ordre, nous avons Fille de l'eau d'Emmi Itaranta aux éditions Presse de la Cité, 111 défis érotiques pour explorer vos fantasmes de Marc Dannam aux éditions La Musardine, Rouge Rubis de Krestin Gier aux éditions Milan Macadam et Les Eveilleurs, tome2 - Ailleurs de Pauline Alphen chez Le Livre de Poche



Ce que j'ai acheté



Vu que la Saint Valentin approche et que mon homme n'a jamais d'idée, j'ai choisis à sa place : Des livres. Je me suis donc fait plaisir avec Requiem pour Sascha, tome 3 d'Alice Scarling et j'ai vu qu'une offre était en cours chez Pocket : Deux livres achetés, un offert. Bouge pas ! Je zieute. J'ai donc foncé sur Délivre-moi de Julie Kenner, Beautiful Bastard de Christine Lauren et en cadeau Les Coeurs fêlés de Gayle Forman !


Etant bien lancé dans mes achats, petit tour chez Noz ! Oui, MON repère lorsqu'il est question de découverte mangas. Pour 0.90 € le tome, je me suis laissé tenter par les tomes 1 à 5 de Dark Air et en promotion, j'ai vu les tomes 1 et 2 de Black Eden d'Ana Alsonso et Javier Pelegrin chez Milan Macadam à 1.25€ l'unité ! Fière de mes achats ☺

        


Et pour finir, deuxième partie de la braderie de la médiathèque de ma commune. Entre 0.5 € et 2 € le roman, comment ne pas résister ? Pour un total de 4€, je fais trois heureux, ma belle fille qui a Journal d'une Princesse, tome 2 de Meg Cabot & Le Violon maudit de Michel Grimaud, mon homme pour la bande dessinée La Voie du Kung Fu de Grégoire Loyau, et bien entendu moi avec Elend de Jérôme Simon et Lettres de ruptures chez Pocket.

Soit un total de 20 livres en plus en une seule semaine ... Je suis une malade ! ☺


Et vous, qu'avez-vous reçu/acheté/emprunté ? Racontez-moi tout ...

6 févr. 2015

Insatiable, tome 1




V.O. :  Insatiable, book 1
Auteure 
 Meg Cabot
Nationalité : Américaine

Traduction : -
Editions : Le Livre de poche
Collection : Fantastique
Nombre de pages : 624 pages
Date de sortie :  14 Janvier 2015
Type : Broché

Prix : 8.90 €

"

Vous en avez assez des vampires ? Meena Harper aussi. Et le paranormal, ça la connaît. La preuve : elle peut tout vous dire de votre mort prochaine. En revanche, tout ce qui la concerne, elle ne le voit pas venir. Du coup, elle ne pouvait pas imaginer : qu’elle allait rencontrer un beau brun ténébreux –légèrement obscur – et que l’heureux élu serait déjà mort. Pourtant elle finirait bien sa vie avec lui. Bref, voici venue l’heure de prendre son destin en main. Mais Meena en a-t-elle les moyens ?

"

Meg Cabot est une auteure que je connaissais seulement de nom à travers des séries telle que "Le journal d'une princesse" ou "Une envie de ..." dont certains sont encore dans ma PAL. Etant une grande fan du fantastique et ayant l'envie de croquer le travail de Meg Cabot, je n'ai pas hésité longtemps avant de demander à le chroniquer.

Meena est une jeune femme, comme vous et moi, à quelques détails près : Elle a un don lui permettant de savoir quand une personne va mourir. Seule sa meilleure amie, Leisha, la croit et l'admire, son frère, Jon, vit avec depuis des années, mais ce secret est bien gardé. 
Elle va commencer à cotoyer les vampires lorsque ses patrons lui demandent d'intégrer ces crétures à la série télé sur laquelle elle bosse depuis un moment. Pourquoi ? Par simple effet de mode. Malheureusement, les vampires ne s'arrêteront pas là. Meena va non seulement rencontrer, mais aussi tomber amoureuse d'un des leurs, pas n'importe lequel : Le Prince des Ténèbres, rien que ça.  

J'ai pu noter deux parties de l'histoire. La première est l'avant-rencontre, où l'auteure prend bien le temps de développer l'histoire de Meena, sa vie personnelle, professionnelle, nous permettant d'apprendre à connaître le personnage, s'en attacher, mais aussi avoir un petit apperçu des embrouilles que rencontre Lucien, notre prince vampirique. Cette partie se passe sur la première moitié du livre, soit environ 300 pages, il faut être patient et ne pas s'attendre à des combats avant ça. Une partie un peu longue, je dois l'avouer, mais qui se lit bien. Je dirais que c'est plus la romance dans laquelle baigne Meg Cabot.
Et il y a l'après rencontre, l'action, l'entrée dans le vif du sujet ! Là où Meena s'apperçoit de qui est vraiment Lucien et dans quelle panade elle s'est fourrée. Cette partie m'a fait avancé à une vitesse folle, dévorant les pages aussi bien que les pauvres gâteaux qui ont été victime d'un massacre. 

Bien sûr, on croise quelques clichés à la Twilight, à commencer par Lucien, un beau gosse hyper riche et apparamment un très bon amant, tombant sous le charme de Meena, femme lambda, un peu naïve par moment. La romance qui naît entre eux n'y échappe pas non plus. Entre les rendez-vous super romantiques, les attentions du Prince (Charmant ?) des Ténèbres envers sa douce mortelle. Bref ! C'est un détail, mais qui ne m'étonne pas. 

Parmi la foule de personnages que l'on croise sur ces 624 pages, il n'y en a qu'un avec qui j'ai eu du mal, du début à la fin. Il s'agit de Alaric Wulf, le gardien palatin, chargé d'éliminer Lucien. Tenez, un autre cliché : Meena et une humaine, Lucien un vampire et le gardien s'appelle Wulf (Wolf = Loup). Ce personnage a toutefois son importance dans l'histoire et je pense qu'il en aura encore plus par la suite, mais il y a un je-ne-sais-quoi qui ne passe pas entre lui et moi ... Sniff. 

Pour conclure, je comprends le succès qui tourne autour de ce livre, sorti pour la première fois en 2012 et réédité le mois dernier par les Editions Le Livre de Poche. Concernant le tome 2, j'attends avec grande hâte sa réédition et poursuivre cette affaire de plus près. Malgré les clichés, je suis comblée de ma lecture, séduite par l'univers de l'auteure et je ne peux que vous le conseiller, pour une lecture ou une relecture !



Les Loups de Mercy Falls, tome 2 - Fièvre



V.O. :  Wolves of Mercy Falls, book 2 - Linger
Auteure :
Maggie Stiefvater
Nationalité : Américaine

Traduction : -
Editions : Le Livre de poche

Collection : Fantastique
Nombre de pages : 432 pages
Date de sortie : 03 Décembre 2014
Type : Broché


"

 Grace et Sam doivent se battre pour être ensemble. Pour Grace, cela veut dire défier ses parents et garder un secret dangereux . Pour Sam, cela signifie de se détacher de son passé de Loup Garou... Et trouver un moyen de survivre dans l'avenir. Ajoutez dans ce mélange, un nouveau loup nommé Cole, dont le propre passé a le potentiel de détruire la meute entière. Et Isabelle qui a déjà perdu son frère parmi les loups... Mais qui est néanmoins attachée à Cole..

"



Après avoir lu le premier tome, il me semblait évidant de poursuivre mon aventure dans cette saga !

Après les évènements qui ont chamboulés Mercy Falls, Grace, Sam et leur entourage tentent tant bien que mal de retrouver une vie des plus calme, des plus normale, mais hélas, une tâche bien difficile. 

Dans ce second volet, l'histoire se partage exactement comme le premier. Beaucoup de personnages sont au rendez-vous et chacun nous raconte sa version, ce qui amène le lecteur a être attentif à chaque chapitre pour ne pas perdre le fil, comprendre au mieux ce qu'il lit et là où Maggie Steifvater cherche à nous amener. 
Entre Grace et Sam, les tensions sont palpables, du fait que Sam passe d'un passé de loup à une vie de simple humain, quoique. Grace, quant à elle, est toujours perturbée par la "disparition" de sa meilleure amie, Olivia, et l'enquête ouverte ne va pas apaiser les craintes. Deux autres personnages sont mis en avant : Isabelle & Cole. Apprenant à les connaître, les comprendre et les suivre, je n'ai pas été totalement convaincu par ce duo, peut être du fait qu'un peu trop de couples se forment, j'étais un peu dépassée. 

Les personnages sont fidèles à eux-mêmes, tels que je les avais laissé dans Frisson, sauf une, peut-être : Grace, qui m'a un peu plus énervée qu'avant. Isabelle a fait un peu l'inverse, je la trouvais tout d'abord agacante, puis au fur et à mesure de son histoire, elle s'apaisait pour devenir intéressante. 

Malgré tout, j'ai trouvé l'histoire, bien que peu courante, bien construite, tenant la route si l'on suit la logique de l'auteure. Entre sentiments, regrets, rebondissements et action, je n'ai pas été déçue par ce cocktail. J'avoue avoir eu un peu peur de n'avoir que du blabla, l'action arrivant toujours comme par magie, mais retombant peu de temps après. 
Avoir lu les deux tomes quasiment d'affilé n'était peut être pas une bonne idée pour moi, j'ai eu un petit moment "overdose" ne demandant qu'à stopper. J'attendrais donc, non pas avec impatience, mais seulement avec joie, le troisième tome de cette saga, ne sachant pas trop ce qui m'attends, mais c'est pour mieux découvrir et déguster !

Pour résumé, cette saga fantastique est un très bon mélange entre romance et petite touche surnaturelle, très agréable à lire, que je conseille aux lectrices cherchant une romance légère, sans prise de tête. 



111 défis érotiques pour explorer vos fantasmes


Auteur  Marc Dannam
Nationalité : Française

Editions : La musardine
Nombre de pages : 240 pages
Date de sortie :  Janvier 2015
Type : Broché


"

Tout essayer pour ne rien regretter !
Toutes les expériences sexuelles qu’il faut avoir réalisées au moins une fois dans votre vie ! 
Le nombre et la variété des partenaires, l’originalité des pratiques, l’homosexualité et la bisexualité, les jeux BDSM, les multiples visages du dévergondage... tout est matière à « défis ». 
Des défis que vous pouvez vous lancer à vous-même ou à votre conjoint, toutes ces situations que vous aimeriez tester, que vous soyez un homme ou une femme.
Un guide pratique pour des moments de plaisirs inoubliables Il ne faut jamais laisser passer une belle occasion de vivre un moment érotique qui embellira vos souvenirs et nourrira vos fantasmes.
Et pourquoi ne pas constituer une petite liste, la liste de vos envies, sexuelles évidemment, comme autant d’objectifs plus ou moins fous à réaliser ?
La liste de vos défis sexuels
Tester les massages érotiques, faire l’amour dans les arbres, se donner en spectacle devant une webcam, visiter un club libertin, donner une fessée, s’envoyer en l’air au bureau, découvrir la sodomie, tester le travestissement, s’épiler intégralement, louer une chambre à l’heure, jouer dans un film X…
Vous découvrirez dans ce livre autant de suggestions pour redonner un souffle inédit à votre vie sexuelle !


"

Pour cette lecture et cette découverte, je remercie les éditions La Musardine, mais aussi Babélio, car sans cette masse critique, je n'aurai pas autant rit ! Non, je n'avais aucunement honte quand je l'ai sélectionné et encore moins quand je l'ai reçu. 

Dès le début du livre, nous sommes très bien encadrés, car l'auteur prend le temps d'expliquer pourquoi ce livre a été fait et on s'apperçoit vite que peu importe que l'on soit débutants, experts, homme ou femme, célibataire ou en couple, ce livre comblera au moins notre curiosité pour laisser place au désir d'essayer, sans oublier ces petites notes "Facile", "Moyen" et "Hard" pour sonder selon nos capacités physiques et/ou notre pudeur.
Le sommaire étant très bien préparé, la lecture commence par quelques conseils pour ne pas trop louper sa première fois, que ce soit dans les préliminaires ou dans l'acte en lui même, pour ensuite se concentrer sur des "domaines" de jeux. Il y en a donc pour tous les goûts !

Hônnetement, ne vous attendez pas à faire les 111 défis, sauf si vous êtes à la fois homme, femme, en couple et célibataire. Impossible. Par contre, si comme moi vous êtes plutôt timide, certains conseils sont à prendre au pied de la lettre : Ne pas avoir honte de soit. Après tout, nous ne sommes plus au temps de nos grand-mères ! J'ai pu prendre note et je compte bien mettre en application. Voyez donc ce livre comme un bon ami qui, sans vous écoutez, arrivera à vous aider. Je dois quand même avouer que certaines parties ne me donnant pas du tout envie, n'ont pas fait changer mon opinion. Je vais donc rester bête sur certains sujets !


Pour résumé, bien que la lecture fut courte, victime de son succès, j'ai passer un bon moment mélangé entre l'apprentissage et l'envie. Adressés à un très large public, je ne doute pas qu'il comblera plus d'une personne ☺ Encore une réussite signé La Musardine !
Si vous désirez tester vos limites ou tout simplement apprendre, n'hésitez pas à le dévorer ☺