1 déc. 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? #50



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -


 La jeune Shai a été arrêtée alors qu’elle tentait de voler le Sceptre de Lune de l’Empereur. Mais au lieu d’être exécutée, ses geôliers concluent avec elle un marché : l’Empereur, resté inconscient après une tentative d’assassinat ratée, a besoin d’une nouvelle âme. Or, Shai est une jeune Forgeuse, une étrangère qui possède la capacité magique de modifier le passé d’un objet, et donc d’altérer le présent. Le destin de l’Empire repose sur une tâche impossible : comment forger le simulacre d’une âme qui serait meilleur que l’âme elle-même ? Shai doit agir vite si elle veut échapper au complot néfaste de ceux qui l’ont capturée.


 Grâce à Faye et à Finn, Winter Mill a été sauvé de la reine des ombres… pour l’instant. Tout le monde est soulagé et souhaite laisser ces épisodes tragiques derrière soi. Faye y comprise : la perspective d’un été sans fin aux côtés de Finn est le paradis pour elle. Seule ombre au tableau, la nature profonde de Finn, un loup-garou. Et, qui plus est, chef de meute. Mais tout cela n’est rien : ils s’aiment, c’est tout ce qui compte… Jusqu’à ce que son ami Lucas, le fils de la Reine des ombres, disparaisse soudainement et inexplicablement.



 Après avoir servi quatre ans dans l'armée, j'ai choisi une reconversion dans un secteur plutôt original : le service funéraire. Moi qui croyais que le contact avec les morts serait moins stressant qu'un champ de bataille, j'étais loin du compte...
Qui veut déterrer les secrets des pompes funèbres Fairview a tôt fait de se retrouver six pieds sous terre, sachez-le !







- Lecture du moment -


  Elena Michaels est une femme recherchée. Elle n'a pourtant rien fait de mal. Enfin, pas récemment. Mais il y a dix ans, son amant l'a changée en loup-garou. La seule femme loup-garou au monde, en vérité. Et aujourd'hui, alors qu'elle parvient enfin à l'accepter, un groupe de scientifiques apprend son existence. Ils la pourchassent et elle s'apprête à foncer droit dans leur piège. Mais c'est sans compter sur la famille adoptive d'Elena, la Meute, qui ne reculera devant rien pour la retrouver. Et sans compter non plus sur Elena elle-même, ce qui est une grossière erreur



  
Lou, 22 ans, vient d'être promue au sein du département de Recherche sur l’Inexplicable de la DCRI, les services secrets français. Ses équipiers, Arthur le hacker déjanté comme Isabelle la scientifique glacée, ne savent pas tout d’elle : même si elle a l’air d’une jolie blonde un peu fragile, la vraie nature de Lou est animale, elle se transforme à volonté. En panthère, de préférence. Le seul au courant est le beau Joshua, son fiancé-capitaine, autour duquel d’ailleurs tourne une nouvelle agente un peu trop jolie…




  Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux…


- A lire par la suite -


Je ne préfère plus prévoir, sauf en cas de retard dans mes lectures, pas le cas pour le moment :)


Noces de cire


V.O. : Secrecy
Auteure : Rupert Thomson
Nationalité : Anglaise
Traduction : Sophie Aslanides
Editions : Denoël
Nombre de pages : 391 pages
Date de sortie : 09 Octobre 2014
Type : Papier

"

Florence, 1691. Zummo est un sculpteur de génie qui crée des statues de cire si délicates qu’elles semblent avoir pris vie. Il a fui sa Sicile natale pour trouver refuge dans une ville vérolée par la corruption, aveuglée par l’austérité, où les citoyens les plus riches assouvissent leurs désirs les plus pervers. Convoqué par le grand-duc qui lui a commandé une Vénus de cire grandeur nature, Zummo parcourt les ruelles labyrinthiques à la recherche d’une femme suffisamment parfaite pour servir de modèle. Mais la Toscane regorge de secrets et de dangers. La torture et les exécutions vont bon train, et, lorsqu’on trouve le cadavre d’une jeune femme sur les bords de l’Arno, le sculpteur commence à croire que le vice prend sa source à la cour des Médicis. Tout en poursuivant sa création, essayant d’insuffler la vie à sa Vénus de cire, il se demande si cette femme parfaite va le mener à son salut ou à sa perte.

Noces de cire est une superbe représentation du monde d’avant les Lumières, vibrant de superstitions, de répression et d’incompréhension, doublée d’une intrigue menée à la perfection.
"


Avant de débuter ma chronique, je souhaitais remercier les éditions Denoël pour ce nouveau partenariat, encore une fois rempli de découverte ! Même si les autres romans que j'ai reçu de leur part étaient des coups de cœur, des livres à lire absolument, pour ce dernier, je reste troublée...

L'histoire en elle-même est assez intéressante, une partie de l'histoire, dont certains noms sont connus de tous comme les Médicis, que nous ne connaissons que très peu. 
Zummo, jeune sculpteur, arrivant tout juste dans une Florence d'an temps, voit sa vie devenir un vrai cauchemar quand une jeune femme est découverte sans vie alors que ce dernier recherchait un modèle parfait. Les complots ne commencent pas à tarder, mais s'il n'y avait que cela, sa vie serait un long fleuve tranquille. 

Ce roman est un véritable retour dans le passé, tellement bien détaillée que je pouvais parfaitement m'imaginer les lieux et les ambiances. Cela facilite, bien entendue, la compréhension de l'histoire, son contexte joue énormément sur telle ou telle situation ou même réaction des personnages. 
Là où j'ai eu le plus de mal, c'est le surplus de personnages intervenants au cours du récit. J'ai bien tenté de noter à côté les prénoms et leurs rôles, mais ça m'a très vite fatiguée et perdue un peu plus. Trop d'embrouilles ne nous font pas profiter du réel travail de l'auteur qui se fait remarquer du début à la fin. 

Bien que je sois admirative du travail et de l'univers de l'auteur, je reste perplexe quant à la compréhension totale de l'histoire, j'ai comme l'impression d'avoir loupé pas mal de détails, c'est pourquoi ce n'est pas un coup de coeur, mais un très agréable moment de voyage à travers les siècles. Je ne dirais pas qu'il est à éviter, ce serait mentir, mais si vous avez assez de patience pour bien comprendre qui est qui, qui fait quoi et pourquoi, ce livre est totalement pour vous ! Bien prendre le temps de lire et comprendre, c'est un point que je n'avais pas totalement durant ma lecture, peut-être que je le prendrais pour une seconde lecture ! Affaire à suivre.