31 juil. 2014

Bilan du mois de Juillet


Juillet se termine déjà, soit la moitié de l'année s'est écoulé ! Bref. Voici donc le petit rituel du bilan livresque !

Lectures personnelles

    
      





SP & Partenariats




    
      
    
  





Lecture Commune & Challenges


  




A fleur de peau, tome 2 - Fever


Saga : A fleur de peau
Auteure : Maya Banks
Nationalité : Américaine
Traduction : Laurence Boischot
Editions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 578 pages
Date de sortie : 22 Novembre 2013
Format : Numérique
Genre : Erotique

"

Jace Crestwell et Ash McIntyre sont les meilleurs amis du monde et partagent tout leur entreprise, leur succès... et leurs nombreuses conquêtes. Jusqu'au jour où Jace croise la route de Bethany. Sans bien comprendre ce qui lui arrive, une évidence s'impose à lui : voilà une femme qu'il désire pour lui seul. Pour la première fois, il connaît le sentiment de jalousie.
Comment écarter Ash sans mettre leur amitié en péril ? Et, surtout, comment sortir Bethany des démons de son passé ?

"


Après avoir dévoré le premier tome, je me suis jeté sur la suite avec hâte et envie de découvrir Jace, le frère de Mia.

Nous reprenons l'histoire là où le premier tome nous laissait : Le bal. Mia et Gabe, toujours en plein bonheur et vivant leur histoire, laissent leur place à JaceAsh et une nouvelle demoiselle, l'une des serveuses de la réception, Bethany. Loin de leur monde bling-bling, plein de richesses, Bethany enchaîne les petits boulots en espérant pouvoir remplir son frigo, tâche bien difficile en sachant que Jack, un ami très proche, vient régulièrement réclamer de l'argent. Prête à tout pour ne pas dormir dans le froid, elle va accepter une nuit avec Jace ... et Ash. Les amis sont véritablement inséparables, jusqu'à cette nuit. Jace semble changé et va tout faire pour retrouver Bethany, l'aider et faire en sorte qu'elle ne soit qu'à elle.

À première vue, ce tome m'a fait penser une belle histoire de conte de fées, où la petite pauvresse croise la route du prince charmant. C'est la touche romantique de Maya Banks, qui, malgré le côté érotique et donc adulte de ces livres, souhaite rester une princesse de la vie moderne. Cela m'a toutefois un peu laissé perplexe, car de telles histoires ne sont pas véritablement réalistes.
Ce petit bémol a vite été rattrapé par le personnage de Jace, prêt à tout pour sa belle. Un preux chevalier avec quelques tendances sexuelles pas véritablement à mon goût, mais il m'a quand même fait rêver. Forcément, le couple Jace/Bethany va rencontrer des difficultés, comme Jack se mettant entre eux, mais je vous laisserai découvrir de vous-même !

Une fois de plus, l'auteure m'a entraîner dans son univers, un peu différent du premier tome, un peu plus féerique. Il me tarde de poursuivre avec le troisième et dernier tome : Fire, déjà dans ma PAL. Même si je n'ai pas pu croire à une telle histoire, le style de Maya Banks m'a convaincu de continuer et je n'en suis pas déçue.



 

Les Vampires de Chicago, tome 1 - Certaines mettent les dents


Auteure : Chloe Neil
Nationalité : Américaine
Traduction : Aurélie Tronchet
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 480 pages
Date de sortie : 24 Juin 2011
Format : Poche - Broché
Prix : 7.10 €

"
Même si ma vie n'était pas particulièrement excitante, elle me convenait jusqu'à ce que les vampires de Chicago révèlent leur existence au public... et que je devienne l'un d eux. Aujourd'hui, au lieu de suer sur mon mémoire, j'apprends à m'intégrer dans une demeure remplie de vampires et à m'habituer à mes nouveaux pouvoirs. Mais un tueur est à mes trousses. Il se pourrait bien que ma difficile initiation à la vie nocturne ne soit que le premier accrochage avant la guerre... et il y aura du sang.
"


Chloe Neil nous entraîne dans un univers où les vampires sont reconnus mais toutefois peu appréciés. Notre héroïne, Merit, menait une vie humaine plutôt ennuyeuse, mais qui lui convenait, connue dans Chicago pour son nom, car son père détient l'une des plus grosses fortunes, elle se retrouve, du jour au lendemain, transformée en vampire et renier par ses parents, seuls son grand-père et sa meilleure amie restent, et pour cause... Ce changement étant déjà difficile, elle va apprendre que la vie de vampire n'est pas si amusante que cela et qu'une guerre se préparer entre Maison.

La première chose que j'ai pu remarquer durant ma lecture est que l'auteure ne s'attarde absolument pas sur le blabla inutile, elle va directement à l'essentiel. Ce que nous devons savoir sur les personnages, le mode de fonctionnement des vampires ou autre, nous est très bien expliqué et tout le reste n'est que de l'action, des rebondissements tournant autour de Mérit. J'ai donc pris un grand plaisir à être entraîner comme cela.
J'aime beaucoup le personnage de Mérit qui est à la fois forte mais aussi totalement dépassée par ce qui lui arrive et sans son grand-père, faisant office de figure paternelle, et sa meilleure amie, ses nerfs auraient lâché depuis bien longtemps. Son envie de vivre sa, tel une vampire libre, menant sa vie comme elle l'entend, est freiné par son devoir d'obéissance au Maître de sa Maison, Ethan.

Pour résumé, je ne regrette pas du tout d'avoir participé au concours pour le gagner, mais surtout de l'avoir sorti de ma PAL pour le croquer à pleine dent. Voyant mon énorme retard, je m'engage à poursuivre l'aventure auprès de Mérit et ses amis ! Bon, bien sûr, je ne vais pas enchaîner là-maintenant-tout-de-suite, je risque de ne pas autant accroché mais j'attendrais deux-trois lectures. La découverte de cet univers ne fait que grandir mon amour pour la Bit-Lit et je suis heureuse de pouvoir inscrire Chloe Neil sur la liste des auteurs à suivre.



 



30 juil. 2014

La Sélection, tome 1


Auteure : Kiera Cass
Nationalité : Américaine
Traduction : Madeleine Nasalik
Editions : Robert Laffont
Collection : R
Nombre de pages : 360 pages
Date de sortie : 12 Avril 2012
Format : Grand - Broché
Prix : 16.90 €

"
35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. 
Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! 

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne...
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la « Sélection » s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles...
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés : l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer ?
"


Après deux ans à voir des chroniques positives sur ce roman et participant au Challenge Collection R, je me suis plongée, à mon tour, dans cette aventure très originale.

Je me suis très vite attaché au personnage principal, America, qui voit son amour interdit par une hiérarchie stupide, Apsen et elle n'était pas le même nombre, ils ne peuvent avoir le même niveau de vie, puis elle se voit s'embarquer dans une folle aventure : Séduire le Prince Maxon pour avoir une meilleure qualité de vie.
America se retrouve donc enfermée avec 35 autres jeunes femmes prêtes à tout pour avoir la place, quitte à piétiner leurs consœurs. Notre héroïne ayant un bon caractère et n'étant pas impressionnée par le statut du prince, va très vite se faire repérer, mais l'aventure ne fait que commencer.

Tout comme l'héroïne, je n'étais pas très partante pour une telle aventure où ces jeunes filles rêves de devenir princesse à la Cendrillon, mais je me suis laissée entrainé, car très bien accompagnée.
J'ai pu lire que ce premier tome était un mélange d'Hunger Games, en effet, mais juste pour la classe hiérarchique avec les nombres attribués. Il n'y a pas de combats sanglants, rassurez-vous. Ce qui est sûr, c'est que l'on est vite intégré au cœur de l'histoire, l'introduction ne s'étale pas sur la moitié du livre, mais nous sommes stoppés à la fin, désirant en savoir plus !
Vu que j'ai lu dans le cadre d'une Lecture commune enchaînant les trois tomes, je vais continuer l'aventure pour me plonger dans le second tome, ne pouvant attendre plus longtemps !

Merci à toutes celles qui ont publié leur avis, m'incitant à le lire. Vous m'avez convertie !


 


Chasseuse de vampires, tome 1 - Le sang des Anges


Auteure : Nalini Singh
Nationalité : Américaine
Traduction : Luce Michel
Editions : J'ai Lu
Collection : Darklight
Nombre de pages : 478 pages
Date de sortie : 16 Mars 2011
Format : Poche - Broché
Genre : Bit-Lit
Prix : 8.90 €

"
La tueuse de vampires Elena Deveraux sait qu'elle est la meilleure. Ce qu’elle ne sait pas en revanche, c’est si elle est à la hauteur pour sa nouvelle mission. Engagée par le magnifique et tout aussi dangereux archange Raphaël, un être si meurtrier que nul mortel ne veut attirer son attention, une seule chose est claire: l'échec n'est pas une option ... même si la tâche est impossible. Parce que cette fois, ce n'est pas un vampire rebelle qu’elle doit traquer. C'est un archange qui a mal tourné. Ce travail va entraîner Elena au milieu d'un massacre pas comme les autres ... et sur le fil du rasoir de la passion. Si la chasse ne la détruit pas, peut-être en sera-t-il autrement si elle succombe au séduisant Raphaël. Car quand les archanges jouent, ce sont les mortels qui paient les pots cassés.
"



Il est assez rare qu'un bit-lit ne m'entraîne pas autant que je l'aurais espéré, même si le début était prometteur.

Dans un monde où les humains sont chassés par les vampires, mais que les vampires sont traqués par les Anges, notre héroïne, Elena, va voir son train-train de chasseuse de vampires changer avec l'arrivée de Raphaël, un archange des plus agaçants ! Lorsqu'il a une idée dans la tête, il ne l'a pas ailleurs et malheureusement pour elle, Elena va en faire les frais, car maintenant, elle lui appartient et il fera absolument tout pour que cela ne se passe pas autrement.

Ce roman étant guidé par des traques, des combats, mais aussi des discussions bien houleuses, l'action n'est pas une chose qui manque, mais toute cette bonne ambiance est littéralement brisée par nos deux protagonistes, Elena et Raphaël. Je les ai trouvés agaçant l'un comme l'autre. L'archange par son ton supérieur, sa possession plus que maladive pour la jeune femme, du coup, je l'imaginais physiquement avec une tête à claques. La chasseuse, qui débutait pourtant correctement, a vite tourner en une chieuse naïve, aveuglée par la beauté de Raphaël, ce qui la perturbe dans son travail.
Avec de tels soucis d'accroche, le reste de la lecture fut rudement difficile ! Mais je l'ai toutefois poursuivie jusqu'au bout, pensant sincèrement qu'il y aurait un gros retournement de situation, mais je n'ai rien trouvé de tel.

Nalini Singh a toutefois beaucoup d'imagination pour que l'histoire se déroule ainsi et sa façon d'écrire permet de faire défiler les pages plus rapidement, même si l'on n'est pas à 100 % dans l'histoire. Je ne sais malheureusement pas si je poursuiverai l'aventure à leurs côtés. Je pense laisser un certain temps avant de replonger dans ce premier tome, voir si ce ressentit provient de mon humeur au moment de la lecture ou si c'est mon ressenti général et pourquoi pas poursuivre si cela s'améliore.





29 juil. 2014

La Mécanique du Coeur


Auteur : Mathias Malzieu
Nationalité : Française
Editions : J'ai Lu
Nombre de pages : 155 pages
Date de sortie : Janvier 2014
Format : Broché

"
Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. 
Depuis lors, il doit prendre soin d'en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d'une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve...
"


Ce roman a été mes premiers pas dans l'univers de Mathias Malzieu et quels premiers pas !

Dès le début de l'histoire, j'ai été absorbé, sûrement parce que l'auteur prend directement par les sentiments : Ce petit bout naissant avec un cœur gelé, cette femme désirant être mère... Bref, une histoire ne commençant pas joyeusement.
Jack est un personnage très émouvant, très pur, très candide, j'ose dire. Cette innocence va malheureusement l'entraîner dans des aventures contre-indiquées pour son horloge, mais c'est ce qui fait le palpitant de l'histoire. Même s'il sait qu'il ne doit jamais tombé amoureux, il voyage seul à la recherche d'une jeune fille, Acacia, mais déjà sous la protection de Joe, une brute sans pitié. Que des personnages uniques en leur genre se mariant bien pour nous donner l'envie de continuer, de les encourager, de les soutenirs, pleurer avec eux, rire avec eux.

Touchée par les personnages, entraînée dans leurs aventures et pourtant ... Il y a ce je-ne-sais-quoi qui fait que ce n'est pas un coup de cœur. Sûrement le fait que ce soit une première avancée dans l'univers de l'auteur, je ne suis pas encore habituée à son style, sa façon de voir les choses, cela m'a parfois freiné, je me demandais où il m'amenait, où il voulait en venir.
Point positif, il a très bien réparti le côté descriptif, très important pour le contexte, poser le décor, etc. Et le dialogue qui met de l'ambiance, qui impose un rythme et qui peut aussi bien intrigué !

Je dois avouer que je me suis réellement mise à lire ce roman en voyant sa sortie au cinéma dont j'ai pu visionner le résultat, il y a peu. J'ai été ravie de voir un respect pour les dialogues et le choix des voix était bien accordé, peut-être pas pour Joe ou Grand Corps Malade qui fait trop grave pour le physique du personnage, mais vu que j'adore le son de sa voix, cela ne m'a pas dérangé plus que ça. Tout aussi emporté par le film, Mathias Malzieu est un auteur dont je compte bien approfondir les œuvres donc si vous avez d'autres titres à me communiquer, je suis tout ouïe !





Belladone, tome 1 - Nuit de Sang


Auteure : Michelle Rowen
Nationalité : Américaine

Traduction : Virginie PAITRAULT
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 356 pages
Date de sortie : 26 Octobre 2012
Format : Broché
Genre : Romance
Prix : 7,90 



"
Jillian était une fille sans histoire jusqu’à ce qu’on la prenne en otage. Désormais, il ne lui reste plus qu’un choix à faire : mourir des mains de Declan, l’assassin dhampire qui la retient prisonnière, ou succomber aux effets secondaires du poison qu’on lui a injecté : la Belladone. Un venin qui fait d’elle l’arme ultime dans la guerre contre les vampires. Le seul espoir de Jill consiste à convaincre son kidnappeur de la relâcher, mais comment toucher le coeur d’un homme qui n’a jamais ressenti aucune émotion ?
"



La bit-lit étant un domaine dans lequel je me suis beaucoup plongée, ce roman a été, comme ses congénères, un pur régal pour mes yeux mais aussi mon imagination.
Celui-ci a quand même réussi à m'étonner dès le début de l'histoire, son originalité.

Rien de tel, pour mettre l'ambiance, qu'une prise en otage tournant mal, suivie d'un kidnapping avec de bonnes nouvelles, ironie, qui s'enchaînent. Voilà la tournure que prend la vie de Jillian, qui se voit injecter un venin la transformant en arme importante contre les vampires, encadrée par Declan, son kidnappeur, mais aussi Dhampire, mi-homme, mi-vampire.
Nous faisons donc connaissance avec une jeune femme pleine de vie, mais surtout avec un caractère bien ... Chiant. Bien qu'enfermée pour son bien-être, elle n'en loupe pas une pour faire un caprice ou tenter de s'évader. Ce fut pour moi une partie bien longue de l'histoire. Declan est, quant à lui, un homme assez calme, ou du moins contrôlant parfaitement bien ses sentiments, ses émotions et son côté mi-homme, mi-monstre, à ses yeux, l'empêche de vivre pleinement, devant s'injecter un sérum pour calmer son ardeur vampirique. Dans ce nouvel entourage, nous découvrons tout une troupe de scientifiques cherchant un remède tout en se protégeant eux-mêmes d'une éventuelle attaque de vampires bien remontés. Que de stress !

Bien qu'un début très entraînant, captivant par son enchaînement d'actions, une longue partie se déroule lors de l'enfermement de Jillian, alias Jill, mais permettant d'évoquer le passer de certains personnages, dont le beau Declan. Assurez-vous d'une attirance pour ces deux âmes en peine, mais qui reste fragile, du moins jusqu'à la fin du premier tome. Ces scientifiques tentant de calmer les pulsions des vampires est un point de vue intéressant de la Bit-Lit, cela change des chasseuses de vampires habituelles, comme ma référente Anita Blake.
Concernant Michelle Rowen, l'auteure de ce roman, je dois dire que j'apprécie l'univers dans lequel elle nous entraîne, mais ce premier tome est une longue, trop longue, introduction ! Je m'attendais à ce que l'histoire avance un peu plus rapidement, c'est donc rapidement que je me plongerais dans le second tome en espérant trouver de quoi me régaler encore plus !

Pour conclure, au vu des différentes chroniques que j'ai pu lire avant mon achat, j'hésitais à le prendre, me disant qu'il n'avait rien de bien spécial, mais j'étais ravie de me tromper. Pour ceux et/ou celles qui hésiteraient encore, je ne peux que vous conseillez de vous le procurer et d'en faire votre propre avis.





28 juil. 2014

I'm a Bitch ... So what ?


Auteure : Keira Quinsley
Editions : Rohk Editions
Nombre de pages : 231 pages
Date de sortie : 30 Juin 2014
Format : Numérique
Genre : Chick-Lit


"
Ava Lansbury a deux terribles défauts. Elle est TRES timide, et elle est TRES gentille. Elle se fait donc tyranniser par sa chef de service (tellement banal...), piétiner par sa famille (déjà vu !), et son amant, un homme marié, la traite comme un paillasson. 
Jusque là, ce pourrait être un livre de chick-lit ordinaire... 
Mais quand le fantôme d’une marquise française décide de mettre son nez dans l’histoire, attention les yeux, ça va décoiffer ! Car Victoire-Alexandrine de Lance, marquise de L’Épine, n’a pas que le nom de pointu. Sa langue et son caractère le sont aussi, et bien qu’ayant vécu au 18e siècle — grand siècle du libertinage ! —, elle se révèle parfaitement armée pour affronter le nôtre... 
ATTENTION: Si vous êtes allergique au chocolat, au parfum, aux lasagnes, à la musique et à la bonne humeur, vous risquez l'oedème de Quincke ! Les autres, régalez-vous !
"



À la base, ce roman avait un autre titre, mais avec toutes les remarques que les éditions Rohk ont pu avoir ... Ils sont revenus au titre d'origine : I'm a Bitch ... So What ?
Certes, il s'agit d'une Chick-Lit, mais assez particulière ...

En effet, Ava est une jeune femme très timide, trop. Du coup, elle se fait avoir par son entourage, que ce soit professionnel ou personnel. Mais sa vie va drôlement changer lorsqu'elle va croiser un fantôme, Victoire-Alexandrine, Marquise de l'Epine, mariée avec la franchise ! Ce bout de femme a même réussi à me réconcilier avec mon côté bitch, pour ne pas le dire en français. En sortant de ce roman, mon homme en a pris pour son grade et au boulot, je ne me laisse plus faire, pour dire que cela fait énormément de bien quand on se sent une Ava.

Même si l'on se sent un peu perdu(e) le temps de la mise en place de l'histoire, le reste suit tout seul. J'ai beaucoup sourit, voire rit, durant la lecture, les situations cocasses dans lesquelles Victoire-Alexandrine amène Ava, mais aussi comment elle l'en sort... Je félicite l'auteure, Kiera Quinsley, pour autant d'imagination et de peps.
Avec une telle Chick-Lit, comment ne pas craquer sur les autres de la même maison d'édition, Rokh Editions. Même si le premier partenariat ne m'a pas convaincue, par son genre, je suis confiante pour la section Chick-Lit. J'espère que vous prendrez le temps de découvrir ce roman et son auteure. 




Loin de tout, tome 1 & tome 2 - Près de loin


Auteure : J.A.Redmerski
Nationalité : Américaine
Traduction : Benjamin Kuntzer
Editions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 448 pages
Date de sortie : 22 Novembre 2013
Format : Broché
Prix : 15, 20 €

"
Après avoir perdu son premier amour dans un accident, Camryn, 20 ans, plaque tout pour partir à l’aventure. C’est alors qu’elle rencontre Andrew, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Camryn a beau s’être juré de ne plus jamais tomber amoureuse, l’amour se révèle à elle sous de multiples facettes au cours de ce voyage. Un road trip improvisé qui marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui peut les lier à jamais ou les détruire pour toujours…
"


A sa sortie, les chroniques étaient toutes positives, insistant à le lire ce roman, j'ai donc pu me le procurer en version numérique et je tardais à le lire, mais grâce à ma présence au Ladies Club, j'ai eu l'honneur de l'avoir en version papier.

Cam, alias Camryn, est une jeune femme très attachante, mais je ne serais dire si je l'ai d'abord appréciée pour sa personnalité ou bien par son vécu. Décidant de prendre sa vie en main, comme elle l'entends, elle prend ses clics et ses clacs, quitte le cocon familial pour découvrir le monde. Enfin le monde, juste une partie des Etats-Unis en auto-car ... Par moment, je l'enviais presque d'être aussi libre, sans attaches particulières, mais cela m'a réconforté qu'elle soit aussi peu sûre de son choix. Elle va donc rencontrer Andrew, au vu de sa description, je dirais qu'il est totalement "Graou" et je comprends pourquoi elle ne peut résister à son charme. Ces deux personnages bien mystérieux au début, se dévoilent petit à petit et on se rend compte qu'ils se complètent. Leur aventure consiste principalement à faire cohabiter deux caractères et deux vécus totalement différents, un parcours semer d'embuches.

Je suis tombé sous le charme de cette histoire et de cette auteure ! Les personnages ont un côté tellement vrai qu'il est facile de se mettre à leur place, d'imaginer leurs souffrances ou de s'y reconnaître à travers des traits, des gestes ou des mots.
Durant la lecture, je me suis surprise à sortir un paquet de mouchoirs pour continuer à lire. Tellement dedans que les émotions ont été décuplées. Il me tardait de lire la suite, surtout avec une telle fin !

Pour résumé, ce premier tome fut donc un coup de cœur immense. Je comprends toute l'effervescence autour de ce roman, qui, à la base, était publié sur le net par J.ARedmerski. Elle m'a fait pleurer, rêvé, m'a chamboulée. Comment ne pas l'inscrire dans la liste des auteurs à ne pas manquer !


Coup de coeur





Auteure : J.A.Redmerski
Nationalité : Américaine
Traduction : Benjamin Kuntzer
Editions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 352 pages
Date de sortie : 20 Juin 2014
Format : Numérique
Prix : 15, 20 €

"
L’amour aura le dernier mot…

« Parfois, l’existence vous oblige à faire face à une épreuve si terrible que vous savez avec certitude que vous ne serez jamais plus la même personne. »

Camryn n’a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew à bord d’un car, la voilà fiancée. Alors qu’ils s’apprêtent à couler ensemble des jours heureux, le malheur les frappe de plein fouet. Si Andrew semble prêt à aller de l’avant pour surmonter cette épreuve, sa compagne, accablée par une profonde tristesse, n’a pas la force de tourner la page. Le jeune homme est bien décidé à lui prouver que leur amour peut venir à bout des pires afflictions. S’il veut redonner espoir à Camryn, rien de tel qu’un nouveau voyage… mais parviendra-t-il à la convaincre de l’accompagner ?
"

Grâce à Aurélie du groupe Ladies Club, j'ai eu la chance de pouvoir lire ce second tome rapidement en version numérique. À peine le premier tome terminé, je me suis littéralement jeté sur celui-ci, trop impatiente de connaître la suite qu'attendre ne serait-ce qu'une heure était impossible. 

Je ne peux pas dire que j'ai retrouvé ces personnages, mais j'ai juste continué leur aventure. Sans spoiler, je peux dire que nos deux tourtereaux se sont très vite engagés pour la vie, mais de telles décisions sont lourdes de conséquences et Cam a bien du mal à supporter tout cela sur ces épaules. Andrew va donc tout mettre en œuvre pour la rassurer, la réconforter et se retrouver comme au début. Voilà une autre péripétie digne d'une très belle histoire d'amour. J'ai pu vibrer, une fois de plus, en même temps que les personnages, principalement Cam qui cherche sa place dans tout ça. Je l'ai trouvé toujours aussi vrai que dans le premier tome, parfois un peu enquiquinante face aux efforts énormes de son fiancé, mais qui peut se vanter de ne jamais l'avoir été ! 

Ce second tome est aussi riche en émotion que le premier. L'auteure reste fidèle à son univers, à son style d'écriture, sa plume légère et magnifique nous transporte de pages en pages, nous faisant, pour ma part, parfois pleurer. On croit en ces deux amoureux, on croit en leur histoire, on espère que le meilleur leur arrivera, mais avec cette petite question : Et s'il n'y arrivait pas ? Alors on dévore et on voit.

 Pour conclure, j'ai été plus que ravie d'avoir accompagné Cam et Andrew dans ce bout de vie à deux, voire plus. Je sais dès maintenant que je relirais les deux livres dès que l'envie me prendra sans jamais perdre cette joie et cette envie. J.A.Redmerski est une auteure qui mérite le respect, mais aussi le succès qu'elle a rencontré et j'espère qu'elle nous entraînera dans d'autres aventures du même style, affaire à suivre !




Coup de coeur 


24 juil. 2014

Ce qui nous lie


Auteure : Samantha Bailly
Editions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 282 pages
Date de sortie : 19 Avril 2013
Format : Broché


"
Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler... et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.
"


Le résumé que vous venez de lire en dit suffisament pour vouloir se laisser tenter, n'est-ce pas ? Et bien, il n'en dit ni trop, ni pas assez, car l'histoire nous réserve pas mal d'aventure, de rebondissements et une belle romance.

L'histoire en elle-même à un brin de magie avec Alice, notre héroïne, et son don de voyance, attention, elle ne prédit pas l'avenir, elle arrive juste à voir le lien sous forme de lumière nous reliant aux personnes que nous croisons. Cela ne l'empêche pas de vouloir une vie dite normale, avec un boulot fixe et pourquoi pas un Prince Charmant. 
Dans son aventure, nous rencontrons beaucoup de personnage qui, à mes yeux, ont tous un rôle à jouer, principalement par les liens entre eux. Retenons surtout Raphaël, employeur d'Alice avec comme particularité de ne pas avoir de lien, ce qui va troubler la jeune femme.
Durant la lecture, on peut s'apercevoir qu'il y a deux parties, une présente et une passée, qui se mélangent entre chaque chapitre. Bien qu'un peu perturbant les premiers temps, on s'y fait finalement plutôt bien et on peut même voir un lien car la partie passée explique les débuts d'Alice avec ce don, venu comme par magie, du jour au lendemain. 


J'ai beaucoup apprécié le style de l'auteure, une découverte avec ce premier roman, fin, délicat, qui a réussi à me vendre du rêve et je l'en remercie. Elle manie parfaitement bien la romance mais aussi le suspens jusqu'au bout. Encore une auteure à suivre de très près !