31 mai 2014

Bilan du mois de Mai


Petit rituel oblige, voici le récapitulatif de ce mois, plus court que les autres.


Lectures personnelles




SP & Partenariats

       

        




Lecture Commune & Challenges

     




Soit un total de 3 173 pages

Hunger Games - Tome 3 : La Revolte


V.O.Mockingjay 
Auteure : Suzanne Collins
Editions : Pocket
Collection : Jeunesse
Date de sortie
Nombre de pages : 297 pages
Format : Numérique
Genre : Dystopie


" Contre toute attente, Katniss Everdeen a survécu aux Hunger Games à deux reprises. Mais alors qu'elle est sortie de l'arène sanglante vivante, elle n'est toujours pas en sécurité. Le Capitole est en colère. Il veut se venger. Qui pensent-ils devrait payer pour les troubles ? Katniss. Et ce qui est pire, le Président Snow a été parfaitement clair sur le fait que personne d'autre n'est en sécurité non plus. Ni la famille de Katniss, ni ses amis, ni les habitants du District 12. "



Ce bouquin, qui traînait depuis un moment dans ma PAL, a été lu dans le cadre du Challenge 1 mois - 1 consigne organisé par Nessa sur Livraddict. Cela me donnait l'occasion de le lire avant sa sortie dans nos salles de cinéma.

Dans ce troisième et dernier volet, il faut s'attendre à la fin des aventures de Katniss et son combat. Mais une telle fin ... J'en étais très loin !

Reprenons.

Après avoir détruit le dôme des Hunger GamesKatniss se retrouve dans un "nouveau" district, la colère de Snow ayant totalement détruit le 12, donc avec de nouveau compagnon, de nouvelles règles sans compter l'organisation de la rébellion. Combat dont elle est le symbole, avec le geai moqueur, mais dont elle a perdu le contrôle. Et ce n'est que le début ... de la fin.

Si dans le premier tome, nous avions une Katniss innocente, pleine d'espoir, la demoiselle a bien changé. Après deux expériences dans les Hunger Games, les meurtres qu'elle a pu commettre ou qui ont été commis devant elle la hante chaque nuit, son envie d'une vie meilleure pour ses proches est toujours là, mais la fatigue prend du terrain ce qui la fait douter de chaque geste, de chaque parole...

Sachant que je lisais le tout dernier "épisode" de cette saga, j'avais la boule au ventre et l'envie de voir quelque chose d'explosif ! J'étais servie. Entre l'action dans tous les sens, les rebondissements En-veux-tu-en-voilà, mes yeux pétillaient de joie et d'envie de ne pas lâcher nos héros dans une telle situation. Malgré le fait que j'ai toujours eu un peu de mal à cerner Katniss, dans ce volet, j'ai eu un brin de compréhension, de compassions pour cette demoiselle de 17 ans se trouvant dans une guerre après avoir eu de telles épreuves.

J'ai toutefois trouvé les premiers chapitres un peu longs, je me suis demandé si Suzanne Collins allait nous laisser sur une fin pareille et puis BAM ! Ça pétarade à droite et à gauche. Certains personnages m'ont tellement déçu par leurs actions que j'ai eu un soupçon de colère, notamment pour Peeta & Gale. En fait, j'ai vu défilé un bon nombre de sentiments : colère, joie, doute, tristesse ... Je dois avouer que pour cela, je remercie l'auteure ! Absolument pas déçue. Ah si, peut être pour une fin, un peu trop soft après tout ce que Katniss a subi, mais en contre-partie, je n'ai aucune idée d'une fin qui pourrait me plaire, sûrement mon coté "chieuse" qui ressort.

En résumé, j'ai été enchantée de suivre cet univers. Il m'a permis de m'évader, de pleurer, rire ... Tout ce que je peux rechercher dans un bouquin a été checker plusieurs fois en trois romans. J'ai également pu découvrir une auteure prometteuse et je serais plus que ravie de poursuivre dans ses futurs romans. Une saga culte, à relire dans un futur proche !






29 mai 2014

Assassination Classroom - Tome 4



V.O. Ansatsu Kyoshitsu, book 4
Auteur : Yusei Matsui
Editions : Kana
Nombre de pages : 192 pages
Genre : Shônen
Date de sortie : 23 mai 2014


Un deuxième nouvel élève arrive dans la classe E. Il semble beaucoup plus redoutable que Ritsu, mais quelles sont au juste ses surprenantes capacités de tueur ?! Le mystère de la naissance de M. Koro va petit à petit se dévoiler !!



J'ai eu à peine le temps de me remettre du troisième tome que voici le quatrième entre mes mains ! Et ce n'est pas pour me déplaire.
Ce volet est assez particulier, car nous laissons de côté les élèves pour mieux nous consacrer aux professeurs, notamment Madame "Pouff" qui se fait un petit match contre son maître pour lui prouver qu'elle est capable de vaincre M.Koro. Ces combats qui s'enchaînent nous mettent en appétit, de bonne humeur, jusqu'à l'arrivée d'un nouvel élève qui va chambouler la vie de tous et toutes, plus particulièrement M.Koro.
Un rebondissement dans l'histoire qui nous laisse sur l'arrière-train et là, une vague de questions arrivent. Pourquoi vient-il maintenant ? Comment va faire notre alien préféré ? Que vont décider les élèves ? Bref, une irrésistible envie de continuer !

Je suis toujours aussi ravie de suivre cette aventure, je ne pensais pas entrer dans cet univers aussi facilement et avoir autant de difficulté à en sortir. Yusei Matsui m'a envoûtée !
Si vous désirez avoir un petit avis sur les premiers tomes, pour ceux qui ne connaissent pas encore, voici pour le tome 1, tome 2 et tome 3.
Pour ceux qui suivent également l'histoire, poursuivez ! Jetez vous sur ce tome, je peux vous assurer que les rebondissements vous époustoufleront.

Encore merci aux éditions Kana et surtout François, qui prend le temps de satisfaire mes caprices de diva.




28 mai 2014

Witchcraft Works - Tome 2



V.O. : Witchcraft works, book 2
Auteur : Ryû Mizunagi
Editions : Kana
Genre : Shonen
Nombre de pages : 192 pages
Date de sortie : 18 avril 2014


La vie de Takamiya a totalement changé depuis qu'il a découvert qu'Ayaka, sa voisine de classe, était une sorcière de feu chargée de le protéger. Elle l'a pris sous son aile et, en tant qu'apprenti sorcier, il n'est pas au bout de ses surprises ! Tandis que la nuit de Walpurgis approche, les sorcières des tours sont de plus en plus fourbes, et de nombreux pièges les attendent...


Pour ce second tome, nous retrouvons nos deux héros, Takamiya et Ayaka, dans l'apprentissage des premiers tours de magie. 
Fidèle à lui même, Takamiya nous fait sourire de la première page à la dernière, par ses réflexions mais surtout par sa maladresse qui le rends toujours aussi touchant et on peut comprendre qu'Ayaka le prenne sous son aile, tel un enfant perdu. La demoiselle est toujours aussi ... neutre niveau émotion. Ni colère, ni joie, ni sourire. J'avoue que c'est ce qui m'intrigue le plus chez elle, ce qui me donne envie de continuer l'aventure auprès d'eux.
Rassurez-vous, l'action ne s'arrête pas à l'apprentissage, il y a nos chères petites sorcières des Tours qui rôdent, surveille Takamiya. Il y a donc quelques combats, toujours aussi magnifiquement dessiné !

Je dois avoué que j'ai du me replonger dans le premier tome et enchaîné avec le second, non pas que j'avais oublié l'histoire mais que je préférais ne pas faire cette coupure qui peut gâcher certains souvenirs. Je me suis, bien évidemment, régalé en compagnie de ces personnages, j'étais à fond dedans, tellement que personne n'a pu m'en faire sortir avant le mot "Fin du tome 2". 
Ce que j'apprécie le plus est l'originalité du roman. C'est vrai que les sorcières commencent doucement à faire leur retour, quoique dans les mangas, elles n'ont pas perdues leur importance, mais le fait de prendre un homme pour débuter son enseignement par une femme, notamment la plus populaire de l'école (Rappelons-le, c'est une princesse), c'était une très bonne idée !

Au niveau du graphisme, je suis toujours aussi bluffée, j'ai les yeux qui pétillent ! Pour le plaisir, voici un extrait, sans texte mais qui en dit beaucoup !



Pour résumé, ce second volet est également une réussite et laisse une suite très prometteuse, à suivre de très près !
Le coup de pinceau de Mizunagi est incroyablement addictif ainsi que son imagination. Lorsque cette saga s'arrêtera, je me lancerai sans hésiter sur la suivante, même si l'univers est totalement différent, l'auteur m'a séduit !
Merci beaucoup  François ainsi que toute l'équipe des Editions Kana pour cette découverte !




26 mai 2014

Enchantment Emporium - Tome 1


V.O. : The Enchantment Emporirum, book 1
Auteure : Tanya Huff
Editions : J'ai Lu
Collection : Darklight
Saga : Enchantment Emporium
Nombre de page : 607 pages
Format : Papier
Date de sortie : 11 Juillet 2012
Genre : Fantastique
Prix : 13€50


Vivre au sein du clan Gale, c'est comme entrer en sacerdoce : il y aura toujours un membre de la famille pour savoir où vous vous trouvez, une tante pour vous dire quoi faire, qui fréquenter, quel charme utiliser... 

Lorsqu'on a 24 ans, un certain pouvoir, mais plus de boulot, revenir au foyer familial n'est pas une partie de plaisir, croyez-moi !
Le jour où ma grand-mère m'a proposé de reprendre sa boutique à Calgary, j'ai sauté sur l'occasion. Je ne me doutais pas alors que la clientèle serait pour le moins... spéciale !


Lorsque l'on m'a proposé ce partenariat, le résumé me tentait beaucoup, l'histoire me paraissait intrigante et quelle surprise en voyant ce pavé dans ma boîte aux lettres ! Pour cela, je remercie Zabou du site Avenue de l'Horreur !

Alysha, surnommée Allie, est une jeune femme très proche de sa famille et lorsqu'elle apprend la disparition de sa grand-mère (adorée) mais aussi la reprise de la boutique de cette dernière, le choc de la nouvelle ne sera rien comparée aux aventures que cela lui réserve. N'acceptant pas que sa grand-mère soit décédée, elle va mener son enquête ...
Bien entourée des membres de sa famille, plus délurés les uns que les autres, Allie va aller droit dans les soucis, mais sa force de caractère et un brin de magie vont l'aider à se dépatouiller.

Même si, pour moi, Allie a les traits principaux d'une héroïne classique (fort caractère, aimant le goût des ennuis, agissant puis réfléchissant ...), je n'ai pas eu de désagréables sensations de déjà vu. L'auteure, Tanya Huff, a réussi à la rendre unique grâce à ce "petit-je-ne-sais-quoi" qui la rends adorable. Son côté "La famille d'abord" est une chose qui est également importante à mes yeux, ce qui m'a fait comprendre ses actes, ses décisions dans certaines situations.
Rencontrer des créatures, telles que les leprechauns (j'adore le prononcer !), a été une très belle surprise ! La mode étant sur les vampires et/ou loup garou, pouvoir voyager à travers d'autres contrées est toujours agréable, n'oublions pas que la mode n'est que passagère. D'ailleurs, dans les autres tomes, je serais ravie de retrouver cet univers féerique !

L'histoire en elle-même est très bien structurée. Nous avons nos personnages attachants, un mystère à résoudre et des ennuis à gogo. Ces derniers entraînant notre protagoniste dans des situations aussi drôle par la touche d'humour de l'auteure que fantastique à souhaits. L'action et les rebondissements sont donc au rendez-vous et ce n'est pas pour me déplaire. La plume de l'auteure est telle que les 607 pages, comparables à un pavé livresque pour moi, se lisent, non pas d'une traite, se serait exagérée, mais facilement malgré quelques passages un peu longs.

Pour conclure, si Tanya Huff est partante pour continuer les aventures du clan Gale, je serai également ravie de pouvoir poursuivre, non pas que je sois accro et/ou fan, mais que l'univers me convient, les personnages me plaisent et l'auteure m'a satisfaite ! Que demander de plus ?




C'est Lundi, que lisez-vous ? #33



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -

 


- Lecture du moment -


  




- Prochaine lecture -



Et vous ?

19 mai 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? #32



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



- Lu la semaine passée -


La Terre est ravagée. Balayée par les radiations solaires. Les survivants se sont réfugiés sous terre et vivent dans des conditions très difficiles mais il existe un paradis : Eden West. Une bulle luxuriante au coeur de l’enfer. Owen a été sélectionné pour y vivre, c’est une chance incroyable pour lui ! Mais cet Eden se révèle trompeur… Owen découvre rapidement avec ses nouveaux amis qu’un terrible secret menace le monde et qu’une seule personne peut le sauver : lui !



 William Ritter, 12 ans, mène une vie normale. Jusqu'au jour où il s'aperçoit que son voisin, pourtant bien vivant, a l'aspect d'un cadavre : les yeux hors des orbites, la peau en putréfaction... Horrifié, Will se précipite au collège, où le même phénomène se reproduit : un certain nombre de professeurs sont devenus des macchabées, eux aussi !
Le garçon, terrifié, est vite repéré par ces espèces de zombies, que personne d'autre que lui ne semble voir.
Personne, sauf Helen, une camarade de classe, qui lui sauve la vie et l'entraîne dans une fuite éperdue à travers les rues de Philadelphie.
Pour Will, le cauchemar ne fait que commencer...





Un deuxième nouvel élève arrive dans la classe E. Il semble beaucoup plus redoutable que Ritsu, mais quelles sont au juste ses surprenantes capacités de tueur ?! Le mystère de la naissance de M. Koro va petit à petit se dévoiler !!






- Lecture du moment -


48 / 266 pages

Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse…
Une erreur, lui dit-on ? Car Ky est issu d’une classe inférieure et n’a pas le droit de se marier. Intriguée, Cassia cherche à mieux connaître ce garçon au passé mystérieux. Ky est un garçon sensible qui lui fait découvrir l’écriture, la création poétique…


125 / 607 pages
Vivre au sein du clan Gale, c'est comme entrer en sacerdoce : il y aura toujours un membre de la famille pour savoir où vous vous trouvez, une tante pour vous dire quoi faire, qui fréquenter, quel charme utiliser... 
Lorsqu'on a 24 ans, un certain pouvoir, mais plus de boulot, revenir au foyer familial n'est pas une partie de plaisir, croyez-moi !
Le jour où ma grand-mère m'a proposé de reprendre sa boutique à Calgary, j'ai sauté sur l'occasion. Je ne me doutais pas alors que la clientèle serait pour le moins... spéciale !


- A lire par la suite -


Je ne me précipites plus pour le choix, je laisse le destin le faire à ma place :) Donc surprise !

& Vous ?

16 mai 2014

[MAJ] Challenge Collection R



Et oui, grâce à DidineBzh je vais rejoindre ce petit challenge organisé par Gr3nouille2010 du blog La vie des Livres et aussi sur Livraddict.

Le principe est tout simple : Il faut lire des bouquins de la collection R, sans aucune limite de temps et chacun à son rythme. Fastoche hein ?

Voici donc, en surligné, ceux lus & chroniqués et sinon ceux à lire

 Addict
Confusion
Glitch, tome 2
Kaleb, tome 1
Kaleb, tome 2
La fille de braises et de ronces
La Sélection, tome 1
La Sélection, tome 2
Night School, tome 2
Le Prince d'Ete
Phaenix, tome 2
Belle Epoque

Une belle petite avancée dans la collection, je n'ai plus qu'à continuer !


Cinquante nuances de Grey, tome 1


V.O. : Fifty Shades, book 1
Auteure : E.L. James
Editions : J.C Lattès
Nombre de pages : 551 pages
Date de sortie : 12 Avril 2012
Genre :  Erotique
Format : Papier

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…




Et oui, déjà un an que ce livre est sorti, que cette saga a fait couler de l'encre, parfois pour crier au scandale et je peux vous assurer qu'il m'a beaucoup intrigué. Lorsqu'une amie m'a proposé la trilogie, j'ai vu ça comme une belle occasion de me faire mon avis et là ...

Le drame.

Anastasia ou Ana est une jeune femme comme vous et moi. Un jour, elle croise la route de Christian Grey qui va chambouler, c'est rien de le dire, sa petite vie tranquille et paisible, il va jusqu'à lui faire découvrir une nouvelle facette d'elle, bien enfouie. Jusqu'à là, je n'ai pas trouvé d'originalité, si ce n'est le côté érotique. Cela permettait sûrement à la lectrice de mieux se mettre à la place de la demoiselle, lui faisant croire qu'elle pouvait, elle aussi, trouver son Grey. Les seules véritables actions que je peux bien distinguer ceux sont les moments hot qui ne m'ont pas forcément fait voyager. Je vais mettre ça sur le manque d'expérience dans ce genre de lecture ou alors je ne suis pas faite du tout pour cela !
Du côté des personnages, je ne me suis absolument pas reconnue à travers Ana qui fait, mais alors, naïve à souhaits ! On a l'impression qu'à travers un seul et unique homme, elle découvre le monde. J'avais envie de la claquer par moment ... Ce sentiment est extrêmement rare pour un personnage principal, je crois même unique mais pas sûre. Et Grey ... Odieux, hautain, arrogant, alors oui, il est sûr et fier de lui, mais à l'extrême ! Je crois un mec comme ça, je n'y prête même pas attention en sortant de l'interview, mais d'ici là que ça m'arrive ... J'ai le temps de faire un bon bout de chemin. Les deux réunis font penser à la Belle et la Bête de sexe.

Après un tel pavé, vous allez sûrement me demander ce que j'aie apprécié finalement ? Uniquement la plume d'E.L. James. Je ne vois que cela. J'ai été facilement mise dans l'ambiance grâce à cela, une plume légère et à la fois chargée de mot. Même si lire son histoire m'a quand même fait passer quelques heures, mon aventure avec E.L. James s'arrêtera là. Je ne désire pas m'aventurer plus dans l'esprit tordu de Grey et/ou d'Ana.

En résumé, la lecture fut longue et peu amusante, mais en faire la chronique fut le même défi. Sachant que j'ai lu le roman en début d'année, cela doit bien faire deux/trois mois que le brouillon traîne. Je me suis décidé à la faire aujourd'hui pour en terminer, même si je trouve la chronique peu fructueuse !



15 mai 2014

L'Eveil des Macchabs - Tome 1


V.O.The Undertakers : Rise of the Corpses
Auteur : Ty Drago
Editions : Bayard
Collection : Jeunesse (Fais moi peur)
Nombre de pages : 522 pages
Genre : Jeunesse - Horreur
Public : A partir de 12 ans



William Ritter, 12 ans, mène une vie normale. Jusqu'au jour où il s'aperçoit que son voisin, pourtant bien vivant, a l'aspect d'un cadavre : les yeux hors des orbites, la peau en putréfaction... Horrifié, Will se précipite au collège, où le même phénomène se reproduit : un certain nombre de professeurs sont devenus des macchabées, eux aussi !
Le garçon, terrifié, est vite repéré par ces espèces de zombies, que personne d'autre que lui ne semble voir.
Personne, sauf Helen, une camarade de classe, qui lui sauve la vie et l'entraîne dans une fuite éperdue à travers les rues de Philadelphie.
Pour Will, le cauchemar ne fait que commencer...



Pour un premier partenariat avec les éditions Bayard-Jeunesse, je dois avouer que je débute fort ! J'ai eu l'honneur de lire le premier tome de cette saga très prometteuse, voici donc mon avis ...

Le jeune Will voit sa vie basculer le jour où il voit une autre facette de son voisin : C'est un Macchabé. Pensant devenir fou, il se dirige toutefois à l'école mais là, rebelote ! Sa prof est aussi un macchabée, pensant à un mauvais cauchemar, c'est la jeune Helen, une camarade de classe, qui va lui avouer qu'il n'est pas fou mais surtout, qu'il n'est pas seul ! Will va donc découvrir tout une organisation d'adolescents (entre 12 et 15 ans) voyant également les Macchabée ou Macchabs et s'appelant eux même les Fossoyeurs ou Clairvoyants. Le seul hic dans tout ceci, impossible de rejoindre sa mère et sa petite sœur mais cette quête va lui permettre d'en savoir plus sur son défunt père ...

Première chose à dire sur l'histoire : WOAW !
Deuxième chose : J'en veux encore !

Vous désirez une histoire prenante, originale, touchante : jackpot ! En tant qu'adulte, j'ai par moment eu du mal, émotionnellement, avec ce petit Will, qui n'a rien demandé à personne et qui se retrouve séparé de sa famille, sa mère et sa petite sœur de 5 ans, je me suis mise à la place de la maman : Mon gamin, de douze ans seulement, est dans la nature après s'être échappé de l'école avec une inconnue ... Intenable et c'est pire dans les passages où Will, comme ses camarades, réclame la présence maternelle.
Bien que les zombies soit à la mode en ce moment (tiens, il me semble en avoir parlé dans ma chronique sur Vivants ...), ce roman est largement différent (non, pas d'histoire d'amour entre macchabés). Ceux ne sont pas de simples zombies assoiffés de chair fraîche déboulant dans les rues, non-non, ceux sont des entités prenant possession du corps, mais aussi de l'identité de récents défunts (Profflics, coiffeur ...) et ayant pour but d'éliminer les Clairvoyants (ou Fossoyeurs) qui sont les seuls à pouvoir les identifier. Que du bonheur !

Concernant l'écriture, je l'ai trouvé très adapté au public visé, qui, rappelons-le, commence dès 12 ans. Et même dans les descriptions de combat, il n'y a pas tant de violences que ça, c'est vraiment léger, oubliez la tonne d'hémoglobine pour repeindre les murs, vos enfants peuvent lire sans être traumatisés par la suite.
Par ce roman, je découvre, non seulement une série que je poursuivrai avec grand plaisir (et que je ferais partager) mais aussi un auteur méritant un respect pour ce travail fourni, cette imagination !

En résumé, deux très belles découvertes, que ce soit par l'auteur, mais surtout pour son roman ! J'ai plus que hâte d'avoir la suite, je serais comme une enfant le jour de Noël !
Pour tout ceci, je remercie infiniment les Editions Bayard et je voulais passer un petit message à Jérôme, responsable des partenariats, qui n'est malheureusement plus dans l'équipe : Un grand merci d'avoir repéré mon travail, de m'avoir fait entrer dans l'équipe !

P-S : Bienvenue à Nathalie ! Longue vie à nos échanges.