31 janv. 2014

Bilan du mois de Janvier


A la fin de chaque mois, un petit bilan s'impose permettant un petit récapitulatif ! Voici donc ce que j'ai pu découvrir & dévorer ce mois-ci.


Lectures personnelles
  


SP & Partenariats

    
  


Lectures Communes & Challenges

    


Soit un total de 3 325 pages lues.

La Communauté du Sud, Tome 1 - Quand le danger rôde


Auteure : Charlaine Harris
Editions : J'ai Lu
Nombre de pages : 314 pages
Genre : Bit-Lit
Date de sortie : 22 Avril 2011
Prix : 6.50 euros


Saga comportant 13 tomes

Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l'Amérique profonde. L'arrivée de Bill, ténébreux vampire du me siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d'autant qu'une vague de crimes s'abat sur la ville.




Depuis le temps que ce bouquin prenait la poussière dans ma PAL ... Je l'ai enfin ouvert & lu et ce dans le cadre du challenge Un mois, une consigne. Enfin, après avoir vu toutes les saisons, je me lance dans la saga littéraire.


Pour les deux supports, télé et papier, l'histoire est la même. Nous suivons les aventures de la jeune Sookie, serveuse au Merlotte et qui va croiser la route d'un vampire, Bill. Durant la lecture, nous suivrons ses (més)aventures, ses rencontres comme pour Pam & Eric, sa famille et ses amis. 
J'ai eu un peu de mal toutefois avec le personnage de Sookie, décrite comme blonde avec un comportement niais. Oui, j'ai trouvé cette jeune femme très cruche et ne me souvenant pas du tout d'un tel personnage dans la série, j'ai visionné le premier épisode et en fait, c'est le même comportement dans la série ... Donc je peux être assuré d'une belle évolution de ce personnage !
Sinon, dans le bouquin, j'ai regretté le manque de présence de Jason, qui me fait bien sourire avec ses situations désastreuses, à croire que c'est de famille ! Malheureusement, ce n'est que mon avis, l'auteure n'a pas fait assez durer la longévité de la grand mère Stackhouse ! 

Bref, ce premier tome se lit rapidement de base mais encore plus quand nous avons l'histoire en tête. Le vocabulaire employé est très simple à comprendre, il n'y a pas de jargon très tordu, surtout avec un brin de politique car les vampires luttent pour se faire une place dans la société. 
Je vous avoue que si vous êtes gavés par les histoires de vampires, mieux vaut attendre un peu pour commencer la saga, comportant 13 tomes quand même ! Pour ma part, je serais prête à continuer, histoire de ne pas abandonner mes chouchous ♥


16/20

20 janv. 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? #19


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



Lu la semaine passée

   


Lectures du moment


 


A lire par la suite

A voir ce que la BAL me réserve mais les partenariats sont prioritaires

19 janv. 2014

Lecture Commune #2


Une bonne façon de réduire sa PAL tout en se faisant plaisir ? Les Lectures Communes, bien sûr ! L'une de mes résolutions 2014 était de fait les deux et me voici déjà avec de nouvelles lectures de programmées !


Glitch, T1 de Heather Anastasiu 

Zoe vit dans un monde où les mots douleur et guerre n’existent plus. Comme à l’ensemble des membres de la Communauté, on lui a implanté une puce qui la protège de toutes les émotions qui ont mené l’Ancien Monde à sa perte. Jusqu’à ce que cette puce se mette à… glitcher
La jeune fille est bientôt submergée par d’étranges pensées et sentiments : les siens. Rien de plus dangereux dans une société où le moindre dysfonctionnement est passible de mort ! Mais Zoe possède un autre secret qu’elle doit cacher à tout prix : ses glitches ont fait naître en elle un incontrôlable pouvoir de télékinésie.
Tandis qu’elle lutte pour apprivoiser ce don dévastateur, Zoe rencontre d’autres glitcheurs. Ensemble, ils vont planifier leur fuite. Mais plus Zoe s’éveille à la beauté, à la joie, et surtout à l’amour, plus elle aura à perdre en cas d’échec…


----------


Chroniques Lunaires, T2 - Scarlet de Marissa Meyer

Bien loin de l'asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.
Lecture Commune sur Livraddict


In My Mailbox #19


In My Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire qui a été mis en place par Kristi du blog "The Story Siren" et inspiré par Alea du blog "Pop Culture Junkie". C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait maintenant chez Lire ou Mourir !


Ce que j'ai acheté

Vendredi, j'ai pu faire une journée shopping entre filles, j'en ai profité pour prendre les cadeaux pour mes deux swappées. Je ne peux pas vous montrer ce que c'est, de peur qu'elles le voient avant d'ouvrir les colis. Bon mise à part une bande dessinée, que j'ai prise pour mon chéri qui adore le catch mais qui n'aime pas lire !



Ce que j'ai reçu

Certain(e)s l'ont peut-être remarquée mais j'ai été hyper gâtée cette semaine !
Tout d'abord, "Te succomber" de Jasinda Wilder gagné grâce au petit jeu Twitter des éditions Michel Lafon
Ensuite, "Golden Dogs' de Stephen Desberg & Griffo qui m'a été envoyé par les éditions Le Lombard dans le cadre d'une Masse Critique spéciale BD sur Babélio.


Il y a eu aussi ce merveilleux colis pour un Swap spécial Noël créer par Ninik sur le forum Have a Break, Have a book. Mon swappeur fût Kabouel, que je remercie encore une fois pour ces présents !

( Il y a également un pot de confiture faite maison 
mais j'ai du la planquer pour être la seule à la manger ....)


Ces deux petites merveilles Assassination Classroom, T2 & Witchcraft World, T1 sont les mangas à chroniquer dans le cadre de mon partenariat avec les éditions Kana. Merci François pour ce colis ! 



Ce roman était mis en jeu dans le calendrier de l'avent sur le site 50 nuances de grey et après avoir joué TOUS les jours, j'ai été tiré au sort en fin du mois ! * Ô joie !* Voilà donc ma première expérience dans le roman adulte.


Je remercie Zabou du site Avenue de L'horreur pour ce partenariat ! Je n'ai pas encore pu lire un roman de Melissa de la Cruz alors commencer avec Le doux baiser du serpent est un énorme plaisir ! 


Et enfin, le petit dernier colis (enfin dans une enveloppe), deux MP dont un dédicacé, envoyé par Les Lectures de Lily dans le cadre d'un concours. Je dois avouer que j'avais totalement oublié et ce fut donc une très belle surprise ! 


Tout ceci fait de moi une lectrice comblée ! 
& Vous ?


16 janv. 2014

Golden Dogs, T1 - Fanny

Scénariste : Stephen Desberg
Illustrateur : Griffo
Editions : Le Lombart
Nombre de pages : 56 pages
Genre : Thriller / Aventure
Public visé : Ado-Adulte
Date de sortie : 24 Janvier 2014
Prix : 14.90 euros



Nous étions quatre,

Et le monde nous appartenait.
Nous étions inséparables.
Parce que la vie et ses épreuves
nous avaient forgés. Et soudés.
Parce qu'ensemble, nous étions
Les meilleurs. Les Golden Dogs.
Les meilleurs voleurs de Londres.



Nous étions quatre.
Mais il y avait un traître
parmi nous. Et c'est ainsi
que tout s'est terminé !




Les bandes dessinées sont un genre littéraire que je lis de moins en moins, c'est donc un plaisir de pouvoir recevoir une nouvelle aventure et vous la faire partager ! Et qui sait, peut être vous en donner l'envie. Pour celle-ci, je remercie Pierre de Babélio & les éditions Le Lombard qui m'ont sélectionnée et envoyée le colis avec soins et gentillesse !

Nous sommes plongés dans la ville de Londres en 1820. 

Pour ce premier tome, nous débutons avec Fanny. Lorsqu'elle était enfant, elle a assisté au meurtre de sa mère et pour tenter d'échapper au meurtrier, qui n'est autre que son propre père, elle décide de rejoindre sa cousine vivant dans Londres même. Malheureusement, l'argent étant un soucis pour elle, un seul métier lui ouvre ses portes au vu de ses formes : la prostitution. Au fils des années, elle devient l'une des plus prisées et donc au courant de tout ce qu'il se trame en ville. C'est ce qui va la conduire à cette rencontre avec (James) Orwood qui recrute les meilleurs dans leur domaine afin de créer les Golden Dogs, les robin des bois des temps. Le groupe, composé donc d'Orwood & Fanny, intégrera Lario, un castra italien & Lucrèce, jeune femme dont on ignore encore les talents.

J'ai bien aimé ce premier tome, cette ambiance à l'ancienne, ces justiciers à leur manière. L'histoire en elle même peut avoir des airs de déjà vu avec ce côté "Nous sommes des parias de la société, nous allons donner une leçon aux plus riches" mais la façon dont c'est tourné donne envie de continuer, de passer directement aux autres tomes (pas encore sortis, hélas.) ! Bravo à Stephen Desberg pour sa créativité !

Les illustrations sont très bien réalisés, le coup crayon m'invite au respect de Griffo ! Que je ne connaissais pas auparavant. Ce qui m'a le plus bouleversé, c'est le réalisme qu'il a mis dans les yeux de Fanny lorsqu'elle est émue, prête à pleurer. 
Je préfère vous prévenir, ce n'est pas une BD pour enfant ! Elle est conseillée à partir de 12 ans mais avec les scènes ... adultes, je ne sais pas si les jeunes de 12 ans sont prêts à voir de telles choses. Je vais passer pour une puritaine mais je vois mal cette situation. Ce n'est pas non plus une BD où il n'y a que ça, mais il y a bien deux-trois scènes (dont un viol).

Ce que je peux reprocher à ce premier tome, c'est qu'il nous coupe vraiment dans l'action ! Je pense que c'est totalement voulu mais étant habituée aux romans où tu as plus d'histoires, ça m'a frustrée !

Pour conclure, même si je n'ai pas eu assez (ce qui peut être une bonne chose vu que je me jetterai sur les autres tomes) ce fut une agréable moment où je me suis totalement plongée, corps & tête, dans cette époque, ce monde.



18/20

Petit papa Swappeur


Il y a quelques jours maintenant, je me suis inscrite à un Swap (spécial Noyel) sur le forum Have a Break, Have a Book. Notre binôme étant un secret, je ne vous en ai pas parlé plus tôt, peur de faire une bourde et que la personne s'en rende compte ! 
Ce matin, mon chéri vient me réveiller en me disant "Hey chérie, descend vite, y a un GROS colis pour toi !" Keuwa ? C'est donc la tête dans les vappes que j'ouvre mon nouveau précieux ! Je vous laisse savourer avec moi !



Un thriller que je ne connais pas du tout, c'est le bon moment d'en découvrir d'autres !

Là, il a du le lire dans mes pensées les plus profondes ♥ 

Des stikers High School, un petit jouet qui se colle au vitre et une boite de Tic-Tac ♥

Et voici le tout avec la petite carte pour se dénoncer



Un grand merci, et c'est très sincère, à mon swappeur Koubael alias Florent ! Avec ces deux précieux et ses petites gourmandises à déguster pendant les lectures, tu viens de faire une lectrice comblée ! J'espère que tu as été ou que tu seras gâté par ton swappeur toi aussi ☺


15 janv. 2014

Le Mercredi, ça donne envie ? #1


Vous n'avez rien de prévu les mercredis ? Cela tombe bien, voici un nouveau rendez-vous mis en place par Au Rendez-vous Littéraire
Le but de ce rendez-vous, auquel vous pouvez participer, est de vous faire découvrir des romans... et de vous donner envie... ou pas. Pour participer, vous devez sélectionner (au hasard dans notre PAL ou dans nos livres lus) un roman et répondre aux questions que vous trouverez ci-dessous :


1. Le titre donne-t-il envie ?
2. La couverture donne-t-elle envie ?
3. Le résumé donne-t-il envie ?
 4. Conclusion
(Si ce livre est dans notre PAL, nous donne-t-il envie ?
Et si nous l'avons lu, était-il à la hauteur de la tentation ?)

__________



1. Le titre donne-t-il envie ?

Pour ma part, oui ! Je le trouvais à la fois intriguant et drôle. Depuis toute petite nous voyons des princesses Disney, parfaite en tout point et on se fixe cet objectif en grandissant alors savoir qu'en faite la femme parfaite est une connasse ...


2. La couverture donne-t-elle envie ?

Je dirais, sans plus. Ne voir qu'une femme qui n'a rien de vraiment parfait (ce n'est pas contre elle) car ce n'est pas le fantasme de tous les hommes comme certaines de nos consœurs.


3. Le résumé donne-t-il envie ?

Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c'est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu'une salade par jour, les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu'il faut faire de toute urgence si votre mec veut s'acheter des Crocs.
* Il peut également être lu par les hommes qui n'ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu'ils ont le dos tourné...

Perso, je n'ai pas besoin de beaucoup plus pour foncer sous la couette et le dévorer !


 4. Conclusion

Lui qui me donnait envie, lui qui m'a fait baver, lui qui a trouvé le chemin de ma BAL il y a un bon moment ... A été à la hauteur de mes attentes, à la hauteur de ce qu'il procure, l'envie de rire, l'envie de lire, l'envie de se trouver normale avec ses défauts.

14 janv. 2014

Philomena


Auteur : Martin Sixsmith
Editions : Presses de la Cité
Nombres de pages : 506 pages
Genre : Biographie - Drame
Prix : 22.50 euros

Lorsqu'elle tombe enceinte en 1952, Philomena Lee n'est qu'une adolescente. Dans l'Irlande de l'époque, avoir un enfant hors mariage est considéré comme un péché. C'est pourquoi sa famille l'envoie au couvent de Roscrea, tenu par des soeurs de Madeleine, comme d'autres « femmes déchues ». Quand son fils Anthony a trois ans, il lui est enlevé afin d'être adopté par de riches Américains. On oblige la jeune femme à signer un document dans lequel elle s'engage à ne jamais chercher à savoir ce que l'église a fait de son enfant.

Philomena a malgré tout dédié les cinquante années suivantes de son existence à chercher son fils, se heurtant sans cesse au silence de l'église. Elle ignore que, de son côté, celui-ci a entrepris la même quête. Rebaptisé Michael Hess, le garçon a fait bien du chemin depuis son adoption : avocat réputé, il a rejoint l'administration Bush. Tout en cachant à son entourage familial et professionnel son homosexualité, puis sa séropositivité. C'est justement parce qu'il se sait condamné qu'il décide de partir en Irlande, sur les traces de sa mère. Pour se heurter lui aussi au mutisme des nonnes…

Il y a quelques semaines, j'ai reçu un mail de Pierre du site Babélio me prévenant qu'il y avait une MC d'organisée sur ce bouquin. Le résumé me plaisant, j'ai postulé et j'ai eu l'honneur d'être choisie. J'en remercie donc fortement Pierre mais aussi les éditions Presses de la Cité.

Je suis encore tellement bouleversée par ce roman, que je ne sais pas encore par où commencer ma chronique. L'histoire peut-être ?
Du temps où l'Eglise régnait sur les décisions du gouvernement, avoir un enfant hors mariage était pointé du doigt, tellement déshonorant, les jeunes filles étaient des pécheresses (et les messieurs alors ? Mise à part Marie, aucune femme n'a réussi à faire des bébés toutes seules !!) se réfugiant donc chez les Soeurs dans une abbaye. Ce fut le cas de Philomena, hélas une jeune fille parmi tant d'autres, 18 ans alors, bouleversée mais une fois son enfant, Anthony, dans ses bras, les émotions d'une maman lui vint tout naturellement. Malheureusement, elle n'était pas dupe, elle savait que cet enfant allait lui être retiré, à l'âge de ses trois ans, comme pour toutes les jeunes filles de l'époque, adopté par une famille de l'autre côté de l'Atlantique. Premier déchirement.
Par la suite, nous suivons l'évolution d'Anthony, rebaptisé Michael, comme son "père" adoptif et Mary, une petite fille née dans le même abbaye qu'il considère comme sa soeur de coeur, sa confidente. Anthony grandit donc en gardant en tête un vague souvenir de sa vraie mère et une fois l'âge adulte atteint, il décide de retourner sur ses terres natales pour la revoir et lui demander pourquoi elle ne voulait plus de lui. L'Eglise se taisant sur son passé, le SIDA le rongeant de plus en plus, l'aventure n'aura pas le goût qu'Anthony aura imaginé ...

Rien que d'y repenser, je lutte pour ne pas pleurer. Etant jeune maman, je me suis tout de suite identifiée à Philomena, ce sentiment lorsque l'on prends pour la première fois son petit, cette joie quand on le regarde dormir ou même sourire, m'imaginer qu'on me la retire comme pour Anthony, j'avais le coeur qui se serrait, une boule au ventre et l'envie de hurler en même temps que Philomena ! Martin Sixsmith a réussi à recueillir des informations percutantes et l'une m'a choquée plus que d'autres ... Lorsque Anthony & Mary sont dans leur nouvelle famille, ce dernier a comme paroles :

"  - Tu te souviens de ta maman ? Pas celle de maintenant mais la vraie.
Mary se mit à sucer son pouce et contempla son frère, les yeux écarquillés.
- Nos vraies mamans, elles ne voulaient pas de nous, parce qu'on était méchants.  "

Même si Anthony arrive plus ou moins à s'adapter à cette vie en ayant fait des études d'avocat, en ayant une vie de couple, un peu tabou d'ailleurs car il a caché de son mieux son homosexualité, son enfance n'a pas été rose. Persécuté par ses "frères" aînés, une mère adoptive limite surprotectrice, un père regrettant ses adoptions ... Même Mary ne trouve pas sa place et part sur un chemin de mauvaise discipline. Le souvenir de leurs mères étant présent jusqu'au bout, les sentiments se mélangent : manque de confiance en soit, incompréhension, colère ...

L'auteur utilise des mots très simples et les explications qu'il donne sont un plus énorme pour la compréhension de l'histoire, qu'elle soit politique (car oui, il y a quelques touches politiques) ou celle des personnages. Les 506 pages se dévorent en très peu de temps. Je m'étais dit : " Bon, si tu lis tant par jour, tu peux le faire en tant de jours." Au final, une soirée/nuit m'a suffit à engloutir plus de 400 pages !

La seule petite chose que je peux "reprocher" à l'auteur est de ne pas avoir fait, en parallèle, un ou deux chapitres sur Philomena après sa sortie de l'abbaye, voir également son évolution après cette tragédie (Appelons un chat, un chat). Mais je pense qu'il n'a pas pu trouver toutes ses informations à temps ou alors il n'a pas voulu enfoncer le couteau dans la plaie encore bien vive après tant d'années !

Ce roman étant adapté au cinéma, j'irai avec grand plaisir (et trois bons paquets de mouchoirs) me glisser dans le noir, le temps de voir toutes mes pensées sur pellicule. 

Pour conclure, je ne peux que vous conseillez de plonger la tête dans ce bouquin. Avec une écriture aussi fluide, aussi vraie qui reflète extrêmement bien les ressentis des personnages ... Je ne sais pas si ce sera un agréable moment vu la poigne du côté dramatique mais si vous n'en sortez pas le coeur peiné, c'est que vous n'avez pas du tout accroché !

20 / 20

Top Ten Tuesday #14


Le Top Ten Tuesday (TTT) est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur Carnet de lecture


Thème de la semaine

Les 10 raisons qui font que vous êtes accro à la lecture

1. Mes premiers achats vont vers les bouquins. Et oui, chaque mois, quand les sous tombent sur le compte, je calcule toutes les charges et une fois que j'ai la somme finale, je me garde un budget bouquin pour le mois ! Je ne peux pas m'en empêcher et c'est pire lors de la période des brocantes, vide grenier et j'en passe. 

2. Chaque semaine, petit tour "obligatoire" à la librairie. Cela se déroule lors de la sortie pour les courses alimentaire. Dès que mon chéri a le dos tourner ou est au bureau de tabac, je prends la petite dernière et hop, je file me balader entre les rayons. Sans pour autant acheter mais juste souffler, respirer la bonne odeur qu'ils dégagent.

3. Toujours un bouquin dans le sac à main. C'est bien connu, une femme ne sort jamais sans son sac, et souvent c'est un bordel sans nom. Et bien en plus des clés de la maison, du porte monnaie, des mouchoirs et autre truc que l'on peut y trouver, je dissimule toujours un bouquin, souvent format poche pour les petits sacs. Même si je ne le lis pas pendant la sortie, je me sens ... habillée, normale, complète !

4. A la maison, toujours à proximité. Pour mon chéri, assez gros fumeur, ceux sont les briquets et cendriers qui sont un peu partout. Pour les enfants, les jouets et pour moi les bouquins. Un dans la chambre pour la lecture du soir et un en bas pour la lecture de la journée.

5. On reçoit, on joue, entre deux, je lis. Vous connaissez les soirées entre amis, chez moi c'est souvent les jeux de sociétés qui sont de sortis (monopoly, uno, poker, etc). Et bien, je supporte tellement mal d'attendre en regardant les autres dans le blanc des yeux que pour patienter, je me sens bien une fois que j'ai pu lire un peu. Cela me permet d'avancer tout en attendant de jouer !

6. Impossible de ne pas faire de références. Qu'il s'agisse de discussion sérieuse ou non, dès qu'il y a un sujet d'abordé que j'ai pu lire dans un bouquin, c'est plus fort que moi, je le déballe ! Parfois, c'est agréable car la personne voit de quoi je parle mais le pire c'est quand un gros blanc suit car je suis la seule à savoir de quoi je parle. Je lis dans les yeux des autres " Mais qu'est-ce qu'elle me raconte là ?! Je fais quoi ? Je souris ? Je pleure ? Hum bon on va choisir le "OK" " ça me désespère parfois. 

7. Incapable de passer 24 heures sans lire. Même si je suis claquée avec des grosses cernes sous les yeux, il me faut un peu de lecture pour le sentir bien et pouvoir dormir sans une boule au ventre. 


Ce TTT m'a permis de voir à quel point je suis une timbrée

& Vous ?


Thème de la semaine prochaine

Les 10 choses que vous aimeriez voir traitées dans un livre

(si vous pouviez faire écrire un auteur sur ces choses, vous le feriez. Ça peut être un type spécifique de personnage, un problème spécifique, une période de l'Histoire, une certaine intrigue, un thème spécifique, etc...)


13 janv. 2014

C'est Lundi, que lisez-vous ? #18



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?



Lu la semaine passé

(Chronique à venir)


Lecture du moment



A lire par la suite

Tellement de tentations mais seulement deux yeux pour lire ... Je ne sais pas encore, je choisirais au hasard

& Vous ?


In My Mailbox #18


In My Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire qui a été mis en place par Kristi du blog "The Story Siren" et inspiré par Alea du blog "Pop Culture Junkie". C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait maintenant chez Lire ou Mourir !


Ce que j'ai acheté

Comme précisé la semaine dernière, j'avais passé une commande de bouquins et ils sont tous les trois arrivés ! Ouiiiiiiiiiiii !! Les voici donc


& Vous ?

7 janv. 2014

Lecture Commune #1


Une bonne façon de réduire sa PAL tout en se faisant plaisir ? Les Lectures Communes, bien sûr ! L'une de mes résolutions 2014 était de fait les deux et me voici déjà avec de nouvelles lectures de programmées !


Belle époque d'Elizabeth Ross 

« Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante. »
Lorsque Maude Pichon s'enfuit de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage dont elle ne veut pas, elle monte à Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l'exposition universelle de 1889. Hélas, ses illusions romantiques s'y évanouissent aussi rapidement que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d'un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle : « On demande de jeunes filles laides pour faire un ouvrage facile. » L'Agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le repoussoir. Son slogan ? « Louez un faire-valoir, vous en deviendrez d'emblée plus attirante. » Étranglée par la misère, Maude postule...


Avec Shana




Lune Mauve, T1. La disparue de Marilou Aznar 

Séléné Savel entre en seconde à Darcourt, le lycée le plus snob de Paris. Elle y croise la route de Laszlo. Qui est ce garçon troublant qui apparaît dans ses cauchemars ? Pourquoi s’intéresse-t-il autant aux étranges tableaux peints par Iris, sa mère ? Six ans auparavant, celle-ci a disparu et Séléné est bien décidée à résoudre ce mystère qui la ronge depuis l’enfance. Mais certaines questions devraient à jamais rester sans réponse…

Avec Liloulala